Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 08:15
Poids : 98,8 kg ( - 600 g en 7 jours)
IMC : 33  => Obésité de grade I : obésité modérée ou commune

Mensurations :
Poitrine : 106 cm (- 4 cm) => Total perdu : 4 cm
Taille : 96 cm (aucun changement) => Total perdu : 6 cm
Bassin : 120 cm (- 2 cm) => Total perdu : 2 cm
Cuisse : 70 cm
(- 1,5 cm) => Total perdu : 4 cm

Rude de semaine, où j'ai été très sage, et longtemps sans résultat !
Au contraire !
Certains jours, j'avais récupéré le poids perdu, je me sentais ballonnée, j'étouffais sous mon ventre qui semblait avoir une existence propre, posé sur mes cuisses comme un enfant (désolée pour les âmes délicates qui me lisent, elles peuvent zapper). A un moment donné, pas sûre qu'il ne s'agissait pas d'une fausse impression, j'ai voulu le mesurer : 102 cm ! J'ai cru que j'allais tomber à la renverse.

Alors j'ai fait mon examen de conscience : où est-ce que je ne respecte pas le régime ? à quelle phase de mon cycle en suis-je ? etc.
J'ai compris hier que tout empirait au moment de mon fruit de l'après-midi, censé être consommé loin du repas, à titre de goûter, dans un estomac vide, pour ne pas gêner la digestion du déjeuner. Or j'ai l'impression qu'à 17 heures, mon estomac n'est pas vide ; et j'ai la même sensation à midi, que mon petit-déjeuner est toujours là. Quelque part, je suis sûre que c'est ça qui m'aide à faire ce régime, cette sensation d'être pleine, ce droit de manger en quantité illimitée ou presque ; or, ce régime exige qu'on ne mélange pas les glucides et les lipides...
Je me suis donc dit que j'allais essayer de manger un peu moins en quantité et sauter le goûter, pour être sûre que le dîner arrive dans un estomac vide. Résultat, entre la pesée d'hier matin et celle d'aujourd'hui, il y a un kilo d'écart !
Une chose m'inquiète : en plus de la sensation d'être pleine à l'écoeurement (comme si je ne mangeais pas infiniment plus au quotidien avant mon régime !) je commence à avoir des crampes nocturnes dans les mollets.

Partager cet article

Repost 0

commentaires