Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 08:34
Poids : 99,5 kg (prise de 5,5 kg en 93 jours)
IMC : 33 => Obésité de grade 1 : obésité modérée ou commune

Mensurations :
Poitrine : 108 cm (aucun changement) => total perdu : 3 cm
Taille : 99 cm (+ 7 cm) => total perdu : 3 cm
Ventre : 110 cm (- 1 cm) => total perdu : 3 cm
Bassin : 124 cm (+ 7 cm) => prise totale : 2 cm
Cuisses : 73,5 cm (+ 4,5 cm) => total perdu : 0,5 cm


Quelle catastrophe !
J'avais réussi à presque revenir à mon niveau d'avant le fatal voyage à Vérone...
D'abord, il faut dire que ça n'est JAMAIS bon signe quand je me mets à ne plus contrôler mon poids régulièrement : c'est quand j'ai à craindre le verdict de la balance à échéance faible que je fais ne serait-ce qu'un peu attention à ce que j'ingère.
Comment analysé-je cette défaite ?
Si je regarde bien la date, je reconnais que c'est une période extrêmement stressante, où je n'ai pratiquement jamais sorti la tête du guidon professionnellement, alternant des maladies épuisantes (série de grippes intestinales, de grippes tout court, d'angine, mon otite chronique, etc.) et les soucis d'argent, m'empêchant de manger un régime hyperprotéiné (ce qu'est aussi un peu le régime Montignac, quand même), ce qui m'a fait me rabattre sur les habituels aliments discount remplis de glucides et de lipides.
(Ajouté le 29 juillet 2009 après avoir relu mon journal intime papier et ce blog : Ce qui me paraît fou est que je n'ai pas du tout pensé que le vrai point de départ de la prise de poids, comme 50 % de tous mes échecs de régime, venait du décès d'un assez proche. Chaque fois que quelqu'un est en danger de mort, ou décédé, je lâche tous les élastiques. OK, mais tout le monde ne réagit pas en se suicidant à la bouffe. Alors ?!)
Le plus curieux est qu'hier, on m'a sorti : "Tu n'aurais pas un peu minci ?"
Alors là... non, je ne crois vraiment pas !
Les vêtements d'été, le remplacement de mon jean's bleu clair par un pantalon noir doivent être en cause...

Partager cet article

Repost 0

commentaires