Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 21:35
Hier et aujourd'hui, j'ai eu à remplir un questionnaire Nutri-Net alimentaire. J'étais plus à l'aise et "avertie" que pour le premier, du coup, j'avais bien noté toutes mes prises en temps, quantité, prises d'eau comprises.
Et c'est là que je me suis rendu compte que la moitié de ce qui me passe par la bouche est liquide, de l'eau le plus souvent, eau du robinet, eau minérale non gazeuse, puis café ou tisane.
Je ne l'avais jamais senti. C'est vrai qu'au régime, je remplace les grignotages par les verres d'eau... et c'est là que c'est accablant... Dire que ça a été... de la nourriture ! Et je m'étonnais de grossir ?! C'est ne pas grossir qui aurait été surprenant !
Evidemment, quand j'ai vu qu'hier j'avais bu presque 3.5 litres de liquide, j'ai foncé me renseigner sur la potomanie, sur la consommation excessive de boissons non alcoolisées. Ouf ! ça ne compte qu'au-delà de 7 litres par jour !

Partager cet article

Repost 0
Published by Cicciotella - dans menus
commenter cet article

commentaires

capucine 12/09/2009 16:17

Juste une petite précision: je pense plutôt que ce sont les rédactrices de ELLE qui pourraient avoir lu nos échanges! En fait, tout ça montre bien à quel point nous sommes toutes préoccupées par notre silhouette! J'adore ELLE, ... qui reste, je crois, mon magazine préféré! Bises.

Cicciotella 13/09/2009 01:31


Paradoxalement, c'est l'automne et le souvenir tout proche de la période de vacances où nous avons été court-vêtues, très près du corps, avec parfois les affres du maillot, que se pose la question
de l'image proche ou lointaine que nous avons/avions de nous-mêmes.
C'est sûrement dans l'air.


Amatxi 12/09/2009 13:05

3,5 litres ! moi qui a du mal à boire mon 1,5 litres par jour....A mon humble avis je pense que c'est quand même un peu trop mais je pense aussi que c'est un mal nécessaire, transitoire, pour que tu arrives à un bon équilbre et une connaissance ou reconnaisse de la vraie faim et de trouver la force de simplement y répondre. Ca ne se fera pas du jour au lendemain, c'est sur, mais ce n'est pas grave. Comme tout le reste il faut laisser le temps au temps....En attendant grâce à toi mon vocabulaire s'enrichit car je ne connaissais pas ce mot "potomie". Aussitôt je me suis ruée sur mon dictionnaire !!!!!AmicalementAmatxi

Cicciotella 12/09/2009 15:13


Oui, c'est sans doute beaucoup ; je ne fais peut-être pas de rétention d'eau pour rien ? Après tout, on revient depuis quelques temps de l'affirmation qui faisait fureur quand j'étais jeune que
l'eau ferait soi-disant maigrir...


capucine 11/09/2009 22:02

As-tu lu " Biographie de la faim", de Amélie Nothomb, où elle parle de potomanie? J'aime beaucoup! Je suis une fan de Amélie Nothomb, ... juste un peu déçue, cette année, par "le voyage d'hiver"...On dirait que les rédactrices de Elle s'inspirent de nos échanges! Au sommaire du numéro de demain (reçu aujourd'hui dans ma boîte aux lettres): "Pourquoi on se voit toujours plus grosse qu'on n'est"... On en reparle!  Bises.

Cicciotella 12/09/2009 07:23


Promis, je ne suis pas lectrice d'Elle ! (ce n'est pas que ça soit une honte, c'est juste pour préciser que ce n'est
pas mon inspiration dans ce blog !)
Par contre, j'irai sûrement lire ce numéro-là : il est en plein dans les préoccupations... inverses, puisque curieusement, je pense que je me vois actuellement moins grosse que je ne le suis (d'où
mon choc quand je suis passée devant un miroir en
pied récemment - je n'ai pas cet article chez moi).
J'aime beaucoup "Biographie de la faim" et Amélie Nothomb, mais je ne connais pas "Le Voyage d'hiver"... En général, un de ses livres sur deux n'est pas à la hauteur des autres, c'est dommage. Il y
a souvent chez ses personnages une pathologie alimentaire, quelle qu'elle soit.