Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 10:20
Avec mon fils comme conseiller technique (c'est un excellent nageur, sportif en général et au corps de rêve), je me suis résolue à compléter mon équipement (désolée, Carole M., les palmes, ce sera pour une autre fois) de natation.

En effet, ma marge de manoeuvre commençait à être un peu petite : pas de battements, parce que pas de planche, pas de tête sous l'eau pour la brasse, parce qu'otite chronique (mes bouchons ne suffisent pas), lentilles de contact, etc.

Donc j'ai acheté une planche (pour les battements), une paire de lunettes,sans compter un bonnet de bain moulant pour compléter les propriétés imperméables du bouchon d'oreilles.

En une seule séance des traditionnels 1000 m, j'ai fini par trouver la brasse coulée bien plus pratique et amusante : on prend plus d'élan, ça ne change rien à la respiration qu'on pratique, sauf que ça fait spa pour la peau des joues qui récupère les bulles de l'expiration, et si j'ouvre les yeux (je n'ai pas l'habitude de le faire), on voit même le fond bleu et les pieds de celui qui vous précède et commence à vous gêner.
J'ai pu faire mes battements et j'ai senti à l'effarement de mes quadriceps surmenés qu'il était temps de m'y remettre !
J'ai même réussi à crawler, mais pas plus de 25 m d'affilée. Mon fils qui m'observait de temps à autre m'a même dit que j'avais pris du style. Avec un peu d'entraînement chaque fois, ça devrait aller et aller de mieux en mieux. C'est une nage précieuse pour doubler plus vite ceux qui vont doucement.

Petite parenthèse :
Nos enseignants nous veulent du bien et nous donnent les outils pour progresser vite. Les bons les saisissent ; mais quand on n'est pas doué ou motivé, on aurait moins besoin de trucs que de temps, celui qui aide à se rendre compte de ce qu'il faut. Hélas, ce dernier est de l'argent. Mais je persiste à dire qu'il n'y a qu'à haute dose d'une activité, d'un poison, d'un désagrément qu'on se sent obligé de développer une stratégie pour "tenir". Or l'école équilibre les tâches et évite la lassitude.

Par exemple, moi, obligée aujourd'hui de faire 1000 m (au lieu de 50 m chaque fois que 80% de l'effectif scolaire est passé) en une fois, j'ai fini par utiliser les stratégies et les conseils de mes anciens profs /moniteurs de natation, que j'avais pourtant repoussés du pied à la sortie de l'école, tout simplement parce que, "jetée à l'eau" et pour longtemps, il se trouve que c'est le seul moyen d'obtenir ce qu'on veut dans les meilleures conditions.
La brasse avec la tête en périscope, ça marche pour nageoter, mais pas 1000 m (mal de nuque, mal de dos).
1000 m de brasse, c'est ennuyeux, on veut varier.
1000 m de battements, c'est ennuyeux, on va baisser la tête devant la planche, et, tant qu'on y est, et si on alternait les bras ?
Tiens, ça, c'est du crawl. Mais c'est fatiguant. Il faudra persévérer.

J'avais l'impression que les fantômes de mes profs étaient au bord du bassin à se taper sur la cuisse en proie à une crise d'hilarité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Astrid 30/09/2009 16:02


Avec un coach perso et un tel équipement, ne t'inquiète pas : à toi bientôt le corps de sirène !!!
J'envie et j'encourage ta constance.


Cicciotella 30/09/2009 16:24



"Bientôt", non, mais j'en suis moins loin que j'en ai déjà été, et déjà je m'en réjouis.
Courage à toi aussi.



Chateign 30/09/2009 08:56


Ahlalala... Je suis jalouse ! Par chez moi, je ne trouve personne avec qui aller faire du sport et j'arrive pas à me décider à y aller seule... Tu m'emmènes avec toi, jolie sirène ?


Cicciotella 30/09/2009 09:57


Pour l'instant, c'est toujours un peu la baleine, mais bon...

Dis-toi que, si personne ne veut venir avec toi, tu trouveras du monde sur place, dans les couloirs de longueurs. Les "faiseurs de longueur" viennent régulièrement un à plusieurs soirs par
semaine, comme moi, et à la fin, on se repère, on se sourit et j'ai échangé des remarques et j'ai eu des conseils. C'est assez sympa. D'ici la fin de l'année, je suis sûre qu'on finira devant un
petit café (sans sucre) à l'extérieur de la piscine.


Stephanie Bombinette 29/09/2009 23:05


j'applaudis des 2 nageoires ! Un coach, un équipement de pro : tu vises les JO de Londres !

En tous les cas BRAVO pour cette constance, cela doit te faire un bien fou aussi bien pour le corps que pour le mental.
 


Cicciotella 30/09/2009 09:54



Oui ! quand tout a fichu le camp la semaine dernière, je me suis rendu compte que continuer mes entraînements régulièrement laissait une "constante positive" dans ma vie, et je m'y suis
accrochée. Cela m'a aidée à retourner dans les rails.
Tu te dis qu'à supposer que tout rate, que tu regrossisses ou je ne sais quoi, au moins, tu peux continuer à te muscler et à augmenter les dépenses caloriques !



capucine 29/09/2009 21:56


C'est super d'avoir ton fils comme coach! J'adore faire du sport avec mes enfants, ... même s'ils sont maintenant bien meilleurs que moi! Bises. 


Cicciotella 30/09/2009 09:52


Je reconnais qu'on a une très bonne complicité, lui et moi. Je le coatche pour beaucoup de choses (c'est un peu mon rôle de mère, mais je suis aussi son metteur en scène, sa diététicienne - siiii!
-, son sophrologue... ), du coup, il trouve naturel (et moi aussi) de me coatcher à son tour dans les domaines où il est
plus compétent que moi.
N'est-ce pas un plaisir de constater qu'ils deviennent meilleurs que nous quand on fait tout pour ça !?


Carole M 29/09/2009 17:32


Salut belle sirène, les palmes c'est pourtant super pour galber les cuisses et faire un fessier en béton. Ne pas l'oublier pour ton prochain investissement. sourire.
L'important étant que tu nages même si c'est pas toujours des plus marrants...
Moi depuis mes premières opérations de chirugies réparatrices, j'ai un peu abandonné. Vilaine va !
Allez courage et bonne nage
Carole M
http://avecou100kilos.over-blog.com/


Cicciotella 30/09/2009 09:49


Je n'abandonne pas ton idée : c'est juste que les 14 euro venaient un peu en trop, cette fin de mois ! (je dois faire des travaux dans ma maison et des réparations sur ma voiture : gulp !
) On dira que pour l'instant, je me contente de l'abonnement à la piscine  et le reste de l'équipement !