Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 08:30

 

11032013.jpgMon bento du jour était végétarien :

- pois chiches au cumin (glucides, protides)

- une cuillerée à café de beurre de cacahète (glucides, protides, lipides)

- radis noir râpé, lacto-fermenté (glucides, protéines)

- salade kiwis-poires (glucides)

- j'ai oublié d'utiliser ma petite coupe d'huile d'olive.

 

Attention au radis noir lacto-fermenté : il se mange dehors, sinon, il empeste la pièce d'une redoutable odeur de pieds. Et pourtant, il était très bon.

 

Depuis une semaine, malgré des élans de bonnes résolutions, une certaine opiniâtreté bien dans mon caractère, je dois reconnaître que ça va mal. D'une façon assez inédite, car je pleure peu, moi qui suis un véritable torrent dès que ça va mal. Je suis seulement fatiguée, de mauvais poil, frustrée comme jamais, j'ai l'impression de marcher dans une sorte de désert dont les grains de sable seraient gris et agités par une tempête : je n'y vois rien, je n'ai aucune perspective, et avancer semble une idée simplement fatigante et pas constructive.

J'ai un mal fou à positiver, moi qui le faisais avec un certain succès jusque-là. Je ne me pèse plus, non pas parce que je progresserais dans Z-A, mais parce que j'ai peur de déprimer davantage : j'ai des EME sporadiques depuis une semaine et j'ai complètement arrêté de courir. Provisoirement, puisque je compte bien me défouler demain.

Je pourrais raconter encore d'autres choses, mais je vais en garder de côté, histoire de ne pas vous accabler...

Partager cet article

Repost 0
Published by Cicciotella
commenter cet article

commentaires

mllelili 14/03/2013 07:48


"je ne vois pas ce qu'un psy pourrait pour moi"


C'est vrai on peut se demander, c'est pas comme si tu avais écrit que tu te sentais mal ou que tu avais des difficultés à passer un cap :)

Cicciotella 15/03/2013 08:28






Certes... mais, j'insiste, que peut-il contre mon mal-être ? Les causes, je les connais déjà. A mois qu'il n'ait un pote célibataire à me présenter, il ne peut pas m'aider. Ou m'hypnotiser pour
me suggérer qu'être célibataire, c'est la super éclate et qu'aimer et être aimée, c'est juste nul.






Clem 13/03/2013 12:39


Bouarf.... allez courage. j'ai l'impression qu'on est nombreux dans cette mauvaise passe, il faut croire que le soleil nous a donné un faux espoir et qu'on a replongé dans l'hiver un peu trop
vite !! Allez courage, il suffit de faire du sport une fois pour re-devenir accro :p


Je ne comprends pas l'interêt des bentos, moi j'apelle ça "une boite" ou "un tupperware" depuis toujours lol. j'ai l'impression que ce n'est qu'un nom fashion pour relancer le principe qui existe
depuis longtemps : se faire ses propres salades pour ne pas manger au self ou au resto...et j'ai cherché sur des blogs, les filles disent que c'est carrément novateur :p enfin... tant que vous
vous éclatez et que cela vous permet de vous sentir bien dans votre assiette, tant mieux :)

Cicciotella 13/03/2013 17:16



"Carrément novateur", c'est sans doute exagéré... Effectivement, il y a encore peu, j'allais au travail avec mes tupperware et je m'en trouvais fort bien. C'est le côté esthétique (couleur et
textures douces comme une peau) de mon bento qui m'a séduite et sa compacité (on n'emmène qu'un seul bloc et il y a tout dedans).


Si tu n'en ressens pas le besoin, franchement, pourquoi te justifier de ne pas suivre ce qui apparaît comme une mode, et qui sans doute le restera pour beaucoup ?


Merci de tes encouragements pour le sport... Aujourd'hui, comme beaucoup de mercredi après-midi (tous en ce moment), je suis réquisitionnée pour faire du baby-sitting. Je ne sais pas si j'aurai
le temps de courir, mais franchement, j'espère : je suis dans un état de nerfs épouvantable.



heure-bleue 13/03/2013 11:28


Tu souffres aussi de cet hiver interminable....

Cicciotella 13/03/2013 17:16



Peut-être bien...



mllelili 12/03/2013 10:33


Tu trouves ça où le radis noir lacto fermenté? C'est toi qui le fais?


Concernant l'état d'esprit il y a eu un élément déclencheur à ce changemnt ou c'est l'impression de ne pas avancer? Et si c'est dur seule, pourquoi ne te ferais tu pas un peu aider?

Cicciotella 13/03/2013 17:20



Non, je ne me risque pas à faire moi-même quelque chose qui peut avoir des conséquences aussi néfastes en terme de germes pathogènes : je laisse faire les pro.


Je l'achète en bocal à Satoriz.


Je suis toujours sur le contre-coup de cette "rupture" n°2 ; je vis très mal ma solitude amoureuse que je ressens de plus en plus comme définitive. Je ne vois pas bien ce qu'un psy pourrait pour
moi ; c'est du boulot pour un membre du clergé... et je n'ai pas l'intention de compenser en devenant grenouille de bénitier pour autant. Dieu, s'il existe, vaut sûrement mieux que finir comme
dépotoir à laissées-pour-compte.



Jo 12/03/2013 10:09


Merci de partager tes bentos avec nous! Je crois que j'ai du mal a digerer les pois chiches.


Nous sommes avec toi Cicciotella. Bien sur que tu ne nous accables pas du tout. Ecris, parles. Cela te fera du bien.


Courage pour cette semaine difficile, je suis sure que tu vas retrouver le moral, positiver, faire du sport. On se releve toujours!


Je t'embrasse fort.

Cicciotella 13/03/2013 17:23



J'avais beaucoup de mal avec les légumineuses (pois divers, haricots secs, lentilles...) aussi... Et puis j'ai lu quelque part qu'au bout d'un moment, le colon finissait par "s'y faire"... ça a
été long pour moi car je mange des céréales intégrales... ce qui n'arrange rien. Mais on dira qu'à présent, je ne vois plus de différence.


J'ai insisté car j'ai diminué les protéines animales et qu'il me faut compenser avec les protéines végétales, qu'on trouve justement beaucoup dans les légumineuses.


Merci pour tes paroles compréhensives et tes encouragements. Je sais que les choses ne sont pas faciles pour toi non plus, je pense à toi également.