Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 18:09

balance-250.jpgPoids : 84,6 kg (+ 2400 g)

IMC :  27,9 => Surpoids

IMG : 37,79 % => Trop de graisse



Mensurations:
Poitrine : 101,5 cm 
(+ 5 cm
) => total perdu : 7,5 cm
Taille : 85 cm
(+ 2 cm) => total perdu : 16 cm
Hanches : 101,5 cm
(+ 2,5 cm) => total perdu : 14 cm
Bassin : 112 cm
(aucun changement) => total perdu : 11 cm

Cuisse : 63,5 cm (+ 1,5 cm) => total perdu : 10,5 cm

 

Il y a encore quinze jours, j'étais à 82 kg et, malgré tous mes efforts, je n'en bougeais pas... pour maigrir s'entend. Phénomène inquiétant, je n'avais jamais faim, mais toujours envie de manger...

Le résultat ne s'est pas fait attendre, la frustration alimentaire doublant la frustration affective, sur fond d'échec à maigrir, j'ai décidé, à l'occasion de mon anniversaire, un peu avant et un peu après, de faire à ma guise. Voilà le résultat, non seulement sur la balance, mais même sur les contours.

Une mention spéciale à la poitrine, qui a littéralement explosé son record !

Actuellement, toujours pareil : jamais faim et toujours envie de manger. Je bois des litres de thé, de tisane, de café pour tromper mon envie de manger, mais rien du tout !

 

Je ne me cherche pas d'excuses, mais j'explique : un projet professionnel magnifique qui se mettait en place à la mi-avril a capoté... eh bien, justement à la période où j'ai craqué. En fait, je n'ai pas craqué le jour même, si bien que je n'ai pas vu le truc venir. FRUSTRATION est le maître mot de mes compulsions, sur lequel il faut que je travaille.

Et comme je digère lentement, et que ça compromet un régime de type Montignac, où il faut absolument que les bols alimentaires ne se mélangent pas, il va falloir que j'apprenne à diminuer mes quantités et ça... je ne sais absolument pas le faire !

J'ai peur, j'ai très peur...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tydruk 16/05/2012 12:01


Hei :-) On dirait que c'est plus un problème de mental qu'autre chose. Tu te sens fragilisée à cause du projet raté, tu commences à te douter de tout et surtout de toi même et par la même
occasion de ta capacité de perdre... et tu prends peur ce qui n'arrange rien bien évidamment. 


Pour t'en sortir, essaie de te fixer des objectifs à court terme, des choses réalistes. Marcher 30 min 3 fois par semaine ou se préparer un repas très très bon mais équilibré ou... réussir une
journée, puis une deuxième etc. Tu verras ta confiance en toi ressortir son petit bout de nez assez vite et bientôt tu te croiras de nouveau capable de tout :-).


Dsl, si mes conseils sont trop intrusifs et évidents, j'essaie juste de te changer les idées un peu:-).


Pour ce qui est des aliments WW rassassiants, oui ça existe. Petite liste si ça peut aider : pain de seigle, flocons d'avoine, banane, igname, chataigne, quinoa, orge, épautre, sarrasin, manioc,
tapioca, boulghour, pâtes (je dirais complètes c'est toujours mieux), pommes de terre, riz ( encore une fois, je prendrais du complet), jambon blanc, poulet (filet), dinde, fromage frais 0%,
quasi tous les fruits, oeufs, lentilles de toutes sortes, viandes maigres.


En gros, faudrait éviter les fritures, le beurre et l'huile en grande quantité, pâtisserie et co mais bon... c'est une évidence.


De toute façon, tant que tu n'arrives pas à inverser le cours des choses (cette impression de faim constante et d'incapacité d'y arriver), ça sera difficile. La bonne nouvelle c'est que souvent
il suffit de peu de chose pour que tout redémarre - un film, une rencontre, une phrase entendu au hasard...


Je crois fermement qu'on est capables de tout à condition de le vouloir. Un passage à vide ? Et alors, ça arrive et ça n'a absolument rien de fatidique !


Courage :-)

Cicciotella 17/05/2012 13:45



J'ai senti un peu d'humidité poisser mes cils en lisant "tu te sens fragilisée à cause du projet raté, tu commences à douter de tout et surtout de toi-même".


Je crois que tu as parfaitement saisi la situation.


Hier, je suis allée faire l'équivalent de 30 mn de marche et ça m'a fait du bien. J'essaierai de récidiver aujourd'hui, profitant du jour férié.


La question n'est pas tant sur ce que je mange que sur la quantité et j'ai réussi un peu à me restreindre ces derniers jours, et comme par hasard, la balance redescend. Aujourd'hui, j'étais à
82,6 kg (1,8 kg reperdus) ! On verra si c'est toujours le cas samedi !



Jo-Elle 16/05/2012 08:25


Chez les WW manger moins c'est utiliser les aliments RASSASIANTS (notés en vert sur le livret WW) Ta copine pourrait t'aider pour cela


Courage

Cicciotella 17/05/2012 13:42



:-)


Si c'était si simple !


Quand je suis mal, aucun aliment n'est rassasiant : un saladier entier de quinoa peut me faire l'effet d'un saladier de salade verte.



Jo-Elle 15/05/2012 22:59


"Peur, très peur"... tu nous fait peur en l'écrivant


De quoi as-tu peur ? Quelles actions sont nourries de cette peur ? Comment se manifeste ta peur ?


Au moins tu l'exprimes....


Je reviendrai te lire

Cicciotella 16/05/2012 08:04



Dans mon billet, je faisais le constat que mon régime était compromis par la lenteur de ma digestion. La seule solution à ma portée était de manger moins. Or si je gère à peu près ce que je
mange, j'ai beaucoup de mal à maîtriser la quantité. J'aurai donc du mal à manger moins, donc à régler ce problème de lenteur, donc à... maigrir !


Ce qui me fait peur est donc de ne jamais parvenir à maigrir, or j'en ai un besoin fou sur tous les plans.



amandine 14/05/2012 14:11


Bonjour . Je te suis en sous marin depuis pas mal de temps. Je suis en plein régime, et te suivre me donne tant de courage. je me délecte de chacun de tes articles même les moins joyeux. un
régime est loin d'être un long fleuve tranquille, y a des hauts et des bats, des jours on est dans le creux de la vague...et d'autres, o est juste content d'avoir réussi à affronter et traverser
une zone de haute turbulence avec succés. c'est comme ça, c'est même obligatoire. 


L'essentiel est de ne jamais abandonner...ne jamais baisser les bras...tu as parcouru pas mal de chemins depuis le début, fais d'énormes pas vers TOI MEME. tu peux en être fière.même si tu
t'éloignes momentanément du chemin, à cause d'une période peu constructive, hautement frustrante, tu ne perdras jamais ta trajectoire. une fois retrouvé ta séreinité, je suis sûre que tu
trouveras le courage et la motivation nécessaire pour te reprendre en mains. sois en sûre. En attendant, sois clémente avec toi même. 


gros bisous

Cicciotella 14/05/2012 20:09



Voilà un message à la fois très gentil, très consolant et plein de conseils revigorants, exactement ce dont j'ai besoin en ce moment.


Merci d'être sortie de ta réserve, chère Amandine, pour m'encourager. Sachant que tu fais toi-même un régime, je te souhaite bonne réussite, et de la perte, et de la stabilisation. Bises.