Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 07:59

balance-250.jpgPoids : 82,8 kg (- 600 g)

IMC :  27,3 => Surpoids

Mensurations:
Poitrine : 95 cm 
(
 - 0,5 cm ) => total perdu : 14 cm
Taille : 82,5 cm
(- 0,5 cm) => total perdu : 18 cm
Hanches : 100 cm
(- 0,5 cm) => total perdu : 16,5 cm
Bassin : 111 cm
(aucun changement) => total perdu : 12,5 cm

Cuisse : 63 cm (- 0,5 cm) => total perdu : 11 cm

 

Bon, le retour de la perte sans ambiguité est là, mais on est loin des sommets d'il y a quelques mois. Je suppose que je dois m'y résigner. Je ne vais pas très bien. Je pleure parfois (tantôt parce que je trouve le monde dans lequel je vis trop dur, tantôt parce que je me sens - ô nouveauté - mal de ne pas être amoureuse depuis 7 ans). J'ai des accès de froid qui m'obligent à mettre des vestes ou à me pelotonner en pleine journée sous ma couette ; je dors également beaucoup, dès que je suis en position statique (pour lire ou étudier, notamment). Ce froid m'empêche de faire de la gym : la seule idée de m'exposer au vent, à mon carrelage ou à l'eau de la piscine m'est insupportable !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Wawours 30/07/2011 17:46



Je suis bien contente que ça ailles mieux depuis la semaine dernière. Je crois que tu as raison, mon chéri à du mal à imaginer ce que ça va donner avec encore 5 kilos en moins (alors que quand il
m'a connue je pesais 50 kilos !). Je crois que les autres ont aussi du mal à se faire une image de notre corps, ce n'est pas le cas seulement pour nous. Merci pour ton commentaire sur mon blog.
J'espère que ta perte qui est bien engagée va continuer. 



Cicciotella 31/07/2011 16:44



Oui, ça va mieux, et je n'ai plus froid.


A bientôt, sur ton blog.



Wawours 29/07/2011 22:27



Pas cool comme période en ce moment pour toi, en plus il fait froid dehors malgré l'été donc je te comprends. Si tu as besoin de dormir peut être que ton corps à raison et qu'il faut l'écouter ?
Si ça ture tu peux en parler à un médecin et faire une prise de sang pour voir si tout est ok. Merci pour ton commentaire sur mon blog et pour tes encouragements ça me fait super plaisir d'être
soutenues ! Je ne sais pas comment te répondre là-bas donc je viens chez toi. C'est vrai qu'un IMC de 20,1 ça serait super mais avec 52 klos je vise plutôt 20,3, ça me semblerait déjà pas mal.
Mon homme me dis que je n'arriverais pas à descendre en dessous de 55, on verra mais ça ne me semble pour le moment pas suffisant. En tout cas ça serait encore un pas, une étape à franchir.


Bon courage pour la suite de ton régime et j'espère que tu te sentiras un peu plus en forme dans les prochains temps.



Cicciotella 30/07/2011 08:56



Ton chéri ne doit pas imaginer qu'il te serait possible de faire moins sans perdre beaucoup de ce qui lui plaît chez toi, peut-être ? Laisse dire : à 20,3, tu ne seras pas maigre et il
t'approuvera sûrement.


Je te remercie également de ta sollicitude pour les sales moments de ma semaine dernière. Je crois pouvoir dire que je vais mieux depuis : je ne grelotte plus, et, si je pleurniche encore, c'est
plus rare et plus léger. J'ai également un bon tonus et je travaille à un rythme très soutenu.



Astrid 25/07/2011 20:56



Tu prends de l'avance sur moi, car contrairement à toi, celà monte toujours chez ma Vilaine... 


Ce temps en désespère plus d'un et joue sur le moral de tous, en plus du quotidien. Je te souhaite d'aller mieux de ce côté là et au plus vite.


Des bises de soutien et d'encouragement.



Cicciotella 26/07/2011 15:11



Oui, c'est désespérant : c'est à nouveau gris et pluvieux aujourd'hui !


Ce matin, j'étais à 82kg, et pourtant, c'est le retour de mon cycle ! Je t'encourage à... ne pas te décourager, et surtout à ne pas tout laisser tomber sous prétexte que tu reprends un peu... la
politique du petit pas ou de l'exclusion du pire est ce qu'on peut faire de mieux.



Coucou 25/07/2011 08:10



Un gros bisous Cicciotella ... mais dis moi un peu tu parles italien ? Nous sommes là pour toi, tu le sais comme tu sais etre là pour les autres. Ti voglio bene...  



Cicciotella 25/07/2011 09:18



Che bella parola ! Grazie molto, altrettanto !



stephanie 23/07/2011 17:31



Tiens bon jusqu’à mercredi, je crois qu’ensuite le soleil et la chaleur reviennent. 600g par semaine je trouve ça déjà pas mal moi, je comprends bien que ça laisse augurer une
durée peut-être plus longue que prévue, mais il me semble qu’on est conscientes qu’on sera « au régime » toute notre vie, justement pour éviter le fameux rebond de 95% des cas alors on a le
temps… et puis quand tu auras repris du poil de la bête et le sport, et quand ton corps aura compris que tu ne lâches rien et qu’il va devoir laisser partir ses kilos, ça ira sans doute plus vite
certaines semaines. Pour le froid et le sommeil je suis comme toi, je m’emmitoufle mais rien ne me réchauffe et je me sens écrasée de fatigue. Les vacances et un temps plus clément y remédieront
j’en suis persuadée. Quant au moral… je ne vois pas trop de recette miracle à te donner sinon je l’aurai appliquée depuis longtemps sur moi. Essaye de faire des choses que tu aimes, de te faire
des petits plaisirs, de pratiquer la pensée positive et de te dire que si tu te donnes de l’amour tu n’as pas besoin d’en donner à d’autres ni de celui des autres. En plus il parait que c’est en
faisant comme ça que les choses se déclenchent… dixit mon psy : « comment voulez-vous qu’on vous aime si vous ne vous aimez pas ? » Je ne dis pas que c’est ton cas…



Cicciotella 25/07/2011 09:22



600 g par semaine... non, en fait, je stagne depuis un mois ! Sinon, je ne me plaindrais pas, je t'assure ! :p


Oui, hélas, "au régime" à vie, on le sait et quand on l'oublie ou qu'on feint de croire que ça n'est pas exact, on le paie rapidement.


Je médite ce qui est parfois un poncif, mais qui, comme tous les poncifs, recèle une part de vérité : "si tu te donnes de l'amour, tu n'as pas besoin de celui des autres".