Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 15:50

balance-250.jpgPoids : 86,6 kg (+ 1,2 kg)

IMC :  28,6 => Surpoids

IMG : 38,5 % => Trop de graisse



Mensurations:
Poitrine : 99 cm 
(aucun changement
) => total perdu : 10 cm
Taille : 84,5 cm
(aucun changement) => total perdu : 16.5 cm
Hanches : 104 cm
(+ 1 cm) => total perdu : 11,5 cm
Bassin : 114 cm
(- 1 cm) => total perdu : 9 cm

Cuisse : 64 cm (aucun changement) => total perdu : 10 cm

 

Déçue, pas vraiment surprise. J'ai manqué de temps pour cuisiner et, tout en travaillant, j'ai été en convalescence de ma semaine dernière, à me remettre de toutes ces infections arrivées en même temps. J'ai heureusement repris le sport.

Te parler de ma vie m'a mise sur une piste intéressante de toutes ces infections. Heureusement, je m'y suis remise dimanche, et je courrai encore mercredi soir. Une copine commence à me faire miroiter une course pour dans un mois... j'ai un peu peur... faudrait pas que mon infection revienne ! ;o))

Les contours, eux, n'ont pas beaucoup bougé. Dois-je déjà l'interpréter comme de la prise de muscle ? Je ne crois pas. A la main, on dirait que ma cellulite s'améliore légèrement, mais la silhouette reste lourde et encombrante.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Coucou 26/09/2012 14:56


Bonjour Ciccio, je m’étais dit je retourne sur overblog pour aller un peu aux nouvelles, en particulier je vais toujours sur ton blog et celui
d’autres copines pour voir les news ...   Le tien je ne le manque jamais…  En fait c’est une
période où je mange comme un porc sans aucun frein, sans aucune discipline.  Faim ou pas faim je mange !!! Je suis un désastre de
gourmandise ! Je suis sur le point de commencer un nouveau boulot (j’ai démissionné du précédent qui était une arnaque ) et de déménager  cette fois ci c’est pour de bon. Beaucoup de changements en perspective mais ça va…  Beaucoup de tension aussi
j’imagine d’où le fait que j’évacue sur la nourriture comme d’habitude… Mon poids pour le moment est vraiment le cadet de mes soucis mais il faudra bien que je le reprenne en main. Pour le moment
relax dans tous les sens du terme. Mille bisous à toi…

Cicciotella 01/10/2012 22:34



Je ne crois pas que tu manges "comme un porc" : tu n'as pas réussi à trouver d'autre réponse à un stress, et je te redis ce que m'avait dit un généraliste : "Si j'apprends qu'un patient mange
trop pour se déstresser, je m'en réjouis pour lui car il évite les anxiolytiques qui sont bien plus dangereux pour sa santé."


Tu as raison de te moquer de ton poids, mais ne perds pas l'habitude de chercher à te sentir de l'intérieur et à essayer de comprendre pourquoi et comment tu as envie de manger, sans te qualifier
de "porc" ou je ne sais quoi de sympa : quand tu seras plus disponible pour le zermatapfeldorfing, tu auras progressé dans l'auto-observation.


Je suis désolée pour tes déceptions professionnelles : je me souviens encore l'espoir que tu avais, que nous avions dans cette nouvelle vie. Ne te décourage pas et réjouis-toi juste de partir
vers un endroit que tu préfères et qui va t'apaiser.


Merci de tes nouvelles et à très bientôt !



teparlerdemavie 25/09/2012 15:33


J'ai le sentiment qu'il est important de faire les choses pour soi, de façon détendue et avec plaisir. Laisse ton corps évoluer à son rythme, ne le scrute pas trop car c'est une façon d'en
attendre trop, trop vite. Vis les choses dans ton ressenti, à travers ton corps et non ton regard et tu verras que tu lâcheras ainsi pas mal de pression.


Bon courage à toi. Bises

Cicciotella 01/10/2012 22:29



Merci de ces paroles si douces et tolérantes, qu'il faudra que j'apprenne à employer plus couramment.


J'essaie, au jour le jour, sans trop me désespérer ni me laisser aller.