Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 07:57

Poids : 82,6 kg (- 800 g)

IMC :  27,3 => Surpoids

Mensurations:
Poitrine : 98 cm 
(+ 2 cm
) => total perdu : 11 cm
Taille : 83 cm
(- 1 cm) => total perdu : 17,5 cm
Hanches : 100 cm
(aucun changement) => total perdu : 15,5 cm
Bassin : 111 cm
(- 1 cm) => total perdu : 12 cm

Cuisse : 63 cm (aucun changement) => total perdu : 11 cm

 

Les contours continuent à se remanier un peu. J'excepte la poitrine qui a toujours fait ce qu'elle a voulu et qui grossit souvent après les règles plutôt qu'avant, en toute indépendance de mon alimentation (bien qu'une diminution de 11 cm constitue quand même une concession à mon régime !).

Je suis assez globalement satisfaite : malgré les aléas de l'intérêt de ces messieurs à mon encontre, je résiste aux compulsions en rusant avec l'heure des repas, avec le café, les tisanes, sans quoi, malheureusement, je sens bien qu'elles s'en donneraient à coeur joie.

Dans ma hâte à repasser sous le 8, je rage un peu d'être encore si haut dans le 8, mais ça viendra.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Taille de guêpe 12/04/2012 15:17


Je trouve génial ton idée de faire un comparatif poids espéré/ poids réel. On se rends vraiment compte du chemin parcouru et à parcourir... Je crois que je vais copier sur toi!!!

Cicciotella 12/04/2012 21:02



Oui, mais quand, comme moi, on fait un "ex cursus" (pour rester polie), ça fait quand même mal aux dents. Regarde à combien je devrais en être aujourd'hui, et tu comprendras combien je suis
dégoûtée...



imaginer 10/04/2012 10:32


Bonjour, et bravo pour la reprise de l'amincissement.


concernant le regard des hommes, en effet, pendant des années, j'ai fui les hommes, car je me détestais me trouvant trop grosse et ne m'estimant pas digne d'intérêt et d'amour.


Et le jour où j'ai un peu changé, où je me suis un tout petit peu réconcilée avec moi, je me suis rendue compte que les hommes, je pouvais les choisir, j'avais le choix. Des hommes qui aiment les
femmes rondes il y en a, ce que les hommes craignent plutôt, ce sont les femmes qui ne s'aiment.


Et depuis ça, malgré mes variations de poids, j'ai toujours des propositions, que je sois mince, grosse, obèse. C'est mon ouverture à eux qui les attirent, plus que mes formes ou non-formes......


Le plus compliqué pour nous, qui menons ce long combat, est d'être en harmonie avec nous-mêmes.......


 


 

Cicciotella 10/04/2012 17:56



Quel beau témoignage, à la fois source d'espoir et d'angoisse pour moi : il semble qu'on puisse rompre le mauvais sort en changeant d'état d'esprit... mais suis-je capable de changer de regard
sur moi-même ?... Ce n'est pas gagné.


Je pense quand même que j'ai su me sentir séduisante dans le passé vers 72 kg, soit dix kilos de moins que maintenant... ça arrivera peut-être encore, malgré les bémols mis dans mon précédent
message ?


A voir...


Bonne semaine, bisous.



stephanie 08/04/2012 14:57


Absente de la toile en ce moment, je viens de rattraper mes lectures en retard sur ton blog. Quelques réflexions en vrac :


Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis sur ton physique, que quand tu es grosse tu n’as pas d’homme et que quand tu grossis en couple ils te quittent. Moi, ce que je vois et sais de toi c’est
que tu n’acceptes pas ton poids, tu ne t’aimes pas grosse, tu te dénigres beaucoup. Je suis donc persuadée que c’est ton attitude face à ton poids qui est relation avec la fuite des hommes et pas
le poids lui-même. À l’époque où je ne m’acceptais pas du tout, je pensais comme toi : sans charme, physique pas attirant = aucun homme. Et puis, je me suis acceptée telle quelle un moment, sans
maigrir, au contraire même puisque cette acceptation s’est assortie d’une prise de poids (une quinzaine de kilos, prise conséquente donc sur moi qui en avait déjà une bonne quarantaine en trop)
et c’est la période de ma vie où j’ai le plus plu. Aujourd’hui, j’ai maigri par rapport à cette époque et je ne plais de nouveau plus, mais c’est surtout que je ne me plais pas à moi…


Concernant les hommes, leurs comportements sont parfois de grandes énigmes, j’en côtoie un de près et j’en parle avec lui, il me conforte dans ce que je pense, il ne faut jamais chercher en soi
les causes du comportement d’un homme. Le physique, l’attitude, l’intelligence, l’estime ou pas de soi, autant de points qui vont plaire à certains et pas à d’autres. Autant de points qui vont
être attirants pour certains qui toutefois n’iront pas au bout de leur attirance, pour des raisons qui leur sont propres, pas à cause de nous. Il faut essayer de faire avec, ne pas se focaliser
sur celui qu’on trouve charmant en se demandant ce qui nous manque pour que ce soit réciproque. Ne pas se dire que celui à qui on plait n’est pas à notre goût, l’essentiel étant de plaire, ça
fait toujours du bien, et quelles qu’en soient les raisons, ne pas les analyser non plus, c’est le meilleur moyen de tourner en rond et devenir chèvre, parce qu’on n’aura jamais les réponses.


Un jour tu seras en paix avec toi-même, avec ton corps (aminci ou pas) et avec ton esprit. Ce jour-là tu te moqueras du comportement des hommes que tu croises, il ne seront plus le miroir dans
lequel tu cherches à te rassurer ou te flageller. Et je suis persuadée que tout ira alors tout seul.


(ceci n’est pas une leçon de morale, je me parle à moi-même en même temps, parce que nous sommes semblables sur ce point, et pas mal d’autres, il me semble, mais si je projette trop, oublie ce
que je dis).


Sinon bravo pour la reprise en main et la perte. Ne calcule pas en terme de temps ou de barre à dépasser, concentre toi sur les victoires de chaque pesée et sur les victoires de chaque journée
passée sans compulsion.


Bisous

Cicciotella 09/04/2012 11:47



Je te remercie beaucoup pour ton message et je tiens à te rassurer une fois de plus sur la façon dont je le ressens : pas du tout comme moralisateur !


Tu m'expliques ton ressenti par rapport à ce que je dis et tu vas même jusqu'à l'éclairer de ton propre vécu, ce qui est un beau cadeau que tu me fais. Cela ne m'engage à rien d'autre qu'à le
lire.


En même temps, c'est d'une nouveauté incroyable pour moi, ce langage du détachement par rapport au regard masculin... je me rends compte que tu as raison, je mesure tout à cela, sans compter
qu'effectivement, je ne me plais pas du tout. Ça me réconforte beaucoup de songer que, peut-être, les choses n'évoluent pas pour des raisons qui ne tiennent pas forcément à moi.


Il me paraît impossible de m'accepter un jour. Même quand je serai mince : car alors je serai toute flapie, pleine de replis que je n'aurai pas forcément les moyens d'opérer. C'est sans issue.
Tout au plus aurai-je la satisfaction de me dire que ma santé sera hors de danger.


Mais ta présence ici m'est précieuse : merci de continuer à me lire.



Jo-Elle 08/04/2012 12:30


Sous le 8 ce matin


Pas si haut que cela... 3 petites semaines et c'est bon... cela serait un bon objectif pour le1er mai

Cicciotella 09/04/2012 11:47



Bravo à toi !