Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 08:52

balance-250.jpgPoids : 80,8 kg (+ 1,8 kg)

IMC :  26,7 => Surpoids

Mensurations:
Poitrine : 94,5 cm 
(- 0,5 cm
) => total perdu : 14,5 cm
Taille : 80 cm
(aucun changement) => total perdu : 20,5 cm
Hanches : 99,5 cm
(+ 2,5 cm) => total perdu : 16,5 cm
Bassin : 109,5 cm
(+ 2,5 cm) => total perdu : 13,5 cm

Cuisse : 62 cm (+ 2 cm) => total perdu : 12 cm

 

Je me plaignais d'un manque de lisibilité dans mon ancien bilan, mais ça n'est plus le cas dans celui ci-dessus (à part pour ma poitrine, qui a décidément juré de se singulariser)...

 

Mais avant tout, meilleurs voeux 2012 à tous, que cette année vous apporte santé, réalisations, affection, bonheur et prospérité.

 

Voilà plusieurs semaines que je me perds de vue sur tous les plans, je n'avais ni le temps, ni l'envie d'introspection, ni d'observation. Je crois que je ne me suis pas regardée depuis des semaines dans une glace, à part pour le visage. Je n'allais pas bien du tout le mois dernier, et vous ne serez sans doute pas surpris d'apprendre que, si ça va un peu mieux et que j'ai retrouvé la force de reprendre des trucs en main, c'est parce que je suis sous antidépresseurs (légers, OK).

Du point de vue alimentaire, c'est parti en sucette : d'abord au boulot (cf. bilan précédent), puis, une fois en vacances, je me suis d'abord "offert" une semaine de maladie (otite, grippe, angine blanche, lumbago...) puis une semaine de décompensation alimentaire absolue... à tel point que, depuis la semaine dernière où j'ai repris les rênes, je suis toute désemparée de ne plus manger entre les repas et de voir mes portions "habituelles", si petites.

Je pars bosser, mais je vais passer sur vos blogs dans la semaine. je ne vous ai pas oubliés et je vous remercie chaleureusement d'avoir pris un peu de temps pour toquer contre l'écran pour avoir de mes nouvelles ce dernier mois.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Salles de Sport Saint-Paul 11/01/2012 22:49


Bon courage pour ce début 2012 en espérant que les bonnes habitudes arriveront vite.

Cicciotella 13/01/2012 22:41



Merci beaucoup ! Vos encouragements à reprendre une activité sportive, même si vous devez désespérer, à la longue, me reviennent en tête de plus en plus souvent. Avec un peu de forces va me
revenir la volonté.



Astrid 11/01/2012 12:20


Meilleurs voeux à toi également ! Que cette nouvelle année t'apporte la sérénité, sur tous les plans... Bon courage et je t'envoie plein de bises de soutien.

Jo-Elle 11/01/2012 07:38


Que te souhaiter ? Concentration vers ton but, dérivations lors des tentations, satisfaction lors de moments et journées réussies


Et dormir ce qu'il faut pour ne pas traîner la fatigue chronique de l'hiver... même s'il est doux pour l'instant. Oranges, les maltaises vont arriver, pour les vitamines...


Belle journée à toi

Tydruk 10/01/2012 21:28


Merci pour les voeux! J'espère sincèrement que cette nouvelle année sera rempli d'espoir et d'amour et pourquoi pas de kilos qui s'envolent comme dit plus haut :-). J'espère aussi que les
médicaments que tu prends te permettront de te sentir mieux et rapidement. Bon courage et surtout, ne laisse pas tomber tes rêves.


Tydruk

Carmen 10/01/2012 19:26


Ton commentaire sur les portions m'a fait sourire, rire, car j'ai eu la même réaction que toi, j'ai regardé à deux fois mon assiette d'un air interrogatif.Quand je n'avais pas de boulot je
pensais que tout irait mieux quand j'aurai un boulot, maintenant j'en ai un et je crois que tout ira mieux quand je l'aurai terminé ou si j'en avais un autre. Va comprendre... Je pense que si
l'on avait, tu sais un grand machin avec une barbe et des poils et une grosse voix avec nous sous la couette, ça resoudrait pas mal de questions existentielles et toutes ces préoccupations
passeraient au second plan...