Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 14:29

http://www.lyon-cafard.com/Images/blattella_germ.gifJe prends cela très au sérieux, même si je sais que c'est normal, mais, après quelques jours d'euphorie, j'ai un coup de cafard, qui a failli donner lieu à une compulsion. Mon repas de midi a été particulièrement abondant et je ne l'ai empêché de dégénérer qu'en prenant conscience que ce n'était pas normal d'empiler ainsi les rations et que j'étais au bord du dérapage.

J'étais en effet à deux doigts d'ajouter à l'infraction quantitative un écart qualitatif du genre un aliment dont l'index glycémique serait supérieur à 35.

Dans un contexte de grande tristesse et de désespoir soudain, cela n'est pas à négliger : c'est en novembre, après avoir eu une déception dans mes attentes auprès d'un homme que j'ai pris dix kilos, alors que la perte de poids était vraiment bien engagée !

Aujourd'hui, après une période euphorique où je me suis sentie mincir, où j'ai passé un cap, où j'ai paru plaire à plusieurs hommes comme cela faisait des années que je n'avais pas plu, eh bien il a bien fallu me rendre compte qu'il n'y avait toujours rien de concret ! Je plais, certes, mais toujours pas de petit ami, et pire, pas même de perspective de petit ami ! Il y a trois ans, j'aurais dit "tant mieux", maintenant, je ne suis pas encore capable de dire "tant pis"... Je vois tant de femmes ni mignonnes, ni gentilles, ni intelligentes (pour ne pas dire laides, bêtes et méchantes) en couple que je me dis que je dois être pire que laide, méchante et bête pour continuer à être seule, et ce n'est pas très facile d'avancer avec une telle image de soi...

Ce n'est peut-être qu'un méga syndrome pré-menstruel (je suis au 25ème jour de mon cycle), mais le pire qui puisse m'arriver présentement, psychologiquement, c'est avoir une vraie compulsion et reprendre du poids... Je n'aurais plus rien de positif à quoi m'accrocher dans la vie... Au boulot, ça va mal, financièrement, ça va mal, au niveau familial, c'est la débandade... J'aimerais bien que quelque chose marche.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Coucou 17/09/2011 20:03



Cicciotella, tu sais ça fait tant de bien déjà de pouvoir en parler avec autant de franchise …Ca libère et puis
tu sais l’herbe parait toujours plus verte chez les autres… Moi j’ai longtemps attendu mon compagnon actuel et j’ai passé des moments de grande solitude et de grand découragement, je te comprends
donc profondément. Ce n’est pas facile. Sois patiente la « bonne » personne, celle qui te correspond vraiment, celle qui te mérite et saura t’apprécier arrivera très bientôt… Et cette personne
t’aimera TELLE QUE TU ES. Reste positive. Never give up !


  PS: Parfois on voudrait une boule de cristal qui nous rassure pour nous aider à être patiente…


 


 


 


 



Cicciotella 24/09/2011 09:28



Merci de ton empathie ! Je suis très heureuse de ton bonheur présent, en plus, tu l'as attendu longtemps, jouis-en sans te le gâcher avec trop de questions.


Pour la boule de cristal, je souris, parce que j'ai consulté une voyante l'an dernier, qui ne m'a dit, comme celle des années précédentes, que des trucs un peu passe-partout et qui n'ont fait que
m'envoyer sur de fausses pistes ou m'empêcher d'en considérer des bonnes. Mais la tentation est toujours forte d'aller quémander qu'on nous dessine quelque chose sur notre néant affectif...



Célia 14/09/2011 21:59



Si tu savais à quel point je comprends ce que tu ressens ...


Prends soin de toi, juste pour toi, si tu te sens bien et belle tu finiras par attiré un gentil chéri.


Bises



Cicciotella 17/09/2011 18:39



Merci de tes voeux, Célia. J'espère que cela ne te mine, ou ne t'a pas trop minée en ton temps. Bon courage pour ton propre challenge.



Moune 14/09/2011 21:18



Quand j'ai annoncé à mon ex employeur que j'allais me remarier, elle m'a dit :" Ah bon ? !!!! Mais pourtant, vous êtes grosse !!!"


Et oui, l'amour et les kilos ça n'a rien à voir, mais par contre manquer d'amour peut faire grossir, ça oui...


Cherche bien, il y a surement dans ta vie un truc positif, un truc que personne n'a que toi... Accroche toi à ce tout petit truc là... Et puis Zermati conseille de s'accrocher à une image refuge,
l'image d'un endroit qui nous inspire le bonheur, ou bien où l'on a été heureuse... Moi ça m'aide vraiment...


Bon courage, mais ne te mais pas trop de pression, tu es superbe comme tu es.



Cicciotella 17/09/2011 18:38



Les femmes grosses et même très grosses peuvent inspirer de l'amour, tu as raison de le rappeler, car non seulement les gens ne l'ont pas compris, mais même ils s'autorisent des remarques bien
goujates, comme celle que tu as essuyée de la part de ton ex-employeur !!


Merci de m'encourager à tenir bon et à garder les yeux sur le positif (rien que le fait de vivre dans l'hémisphère nord et d'être une femme au XXIème siècle pourvu d'un travail et d'une
instruction, c'est une pure bénédiction).



imaginer 14/09/2011 19:06



Courage ma belle. Pense à TOI, juste à toi, à prendre soin de toi et te faire du bien. Le reste suivra .


J'ai été seule, vraiment, réellement seule pendant des années et des années.


 


Et c'est le jour où j'ai décidé de faire les choses pour moi, de me plaire que les hommes se sont retournées. Que j'ai rencontré celui qui allait devenir mon mari, et jamais je n'ai eu autant de
choix qu'à ce moment là, après avoir passé plus de 10 totalement seule, et plusieurs années sans faire l'amour.


Je pars en vacances une dizaine de jours, prends soin de toi pendant ce temps là.


 


Tu es quelqu'un de bien !



Cicciotella 17/09/2011 18:35



Merci de tes gentilles et consolantes paroles.


Je continuerai, quoi qu'il en soit, à prendre soin de moi, même sans rien espérer. Je crois que nous ne sommes pas toutes appelées à plaire et à être aimées, et je dois faire partie de celles qui
n'auront jamais que des déconvenues en insistant... c'est mon vécu jusqu'ici.


J'espère que tu passes de très bonnes vacances, il fait un temps magnifique, je crois que c'est un bel été indien que tu auras.