Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 16:44

frustration.jpgDepuis le contrôle qui m'avait fait vous quitter 15 jours, l'absence de contrôle alimentaire de l'"avant", a continué, et en s'amplifiant. Les réserves de chocolat de mon fils ont fondu comme neige au soleil, junk food, pizza, glaces (alors que je n'aime même pas tellement ça !).

J'ai un peu ralenti hier, aujourd'hui également, mais je suis vers 86-87 kg, une vraie régression, sur tous les plans !


Un constat d'une absolue modestie, que je me dois, même si je n'ai aucune envie de le reconnaître, tout simplement parce que rien ne me permettra de lutter contre ça : si je cherche le plaisir jusqu'à l'écoeurement, ce n'est pas une démarche épicurienne saine.


C'est l'aveu pur et simple que je suis quelqu'un de frustré, qui n'éprouve aucun autre plaisir.


Je ne parle pas seulement de sexe : quand je suis en couple, je peux avoir (et j'ai) des accès d'hyperphagie assez réguliers. Ceci dit, je n'ai jamais été obèse en couple. Jamais. Même pas quand j'étais enceinte, même pas au plus fort des mauvais moments, et ils furent TRES nombreux.


Donc ma vie étant extrêmement frustrante, que je définirai avant tout comme dépossession et sacrifice, échec et regret, même si j'ai, ici ou là, de très bons moments, je ne peux pas m'étonner d'avoir carrrément besoin, de temps en temps, de cette onde de sucré et de gras, qui m'accorde la satisfaction de me dire que je peux avoir ce que je veux, au moment où je le veux, et notamment ce qu'on ne veut pas que j'aie, même pas moi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Astrid 25/05/2010 09:18



Que je n'aime pas lire ce genre de choses... Si pessimistes, si négatives... J'espère que tu iras vite mieux mais je pense comme Carole que tu ne pourras pas t'en sortir seule. Grosses bises
d'encouragement.



Cicciotella 26/05/2010 16:35



Désolée. Merci pour les bises !



Carole M 22/05/2010 22:44



Le chacolat n'est pas l'exemple que j'aurai du utilisé te concernant car je me souviens tres bien de cet article ou tu disais etre tombé dans le pot de pâte à tartiner alors que ce n'était pas
ton truc...
Je t'avais même demandé comment il était possible de ne pas aimer le Nutella, pour ne pas le nommer, sourire.
Je vois que tu n'as pas oublié non plus l'idée de consulter. C'est bien, sourire.
Bon we à toi on se tient au courant de la suite bien sur...
Courage...



Cicciotella 23/05/2010 12:37



Le bon exemple aurait été le fromage ou les olives à la saumure. Ce sont des aliments où je n'ai pas besoin d'être en phase de compulsion pour en consommer des tonnes. A la limite, ce sont eux
qui peuvent provoquer la compulsion !


Merci ! bon dimanche.



Carole M 22/05/2010 21:32



Tu me parlais de plaisir aussi dans un de tes commentaires chez moi quand je disais que je mange par plaisir mais sans faim.
Je crois que l'on peut manger avec palsir meme sans faim sans pour autant tomber dans l'excès. Je peux manger un carré de chocolat sans faim sans pour autant envisager de tomber la tablette. Pas
toi semble t'il. C'est bien que ce n'est pas le plasir qui motive mais bien une émotion négative. Selon mon doc meme mon fichu carré de chocolta ne devrait pas être si mon objectif est de perdre
du poids...
Alors qu'en conclure ? moi aussi je suis perdue. Et je te dis cela après avir mangé une rose de sables, sourire.
Peut être que toi aussi tu devrais te faire aider et cesser de vouloir avancer seule. Juste une idée. J'avais consulté une toubib qui est face au parking de la préfecture en montant sur la
gauche... Elle m'avait bien aidé à comprendre certaine chose...



Cicciotella 22/05/2010 21:55



Tu dis : "Je peux manger un carré de chocolat sans faim sans pour autant envisager de tomber la tablette. Pas toi semble-t-il."


=> Ben si ! En fait, je n'aime pas trop le chocolat, et "dans mon état normal", je l'évite, j'en prends à regret, quand il n'y a vraiment rien d'autre (cas typique : le gâteau systématiquement
au chocolat des anniversaires des copines - bouh ). C'est en phase de compulsion, que la tablette y passe ! En phase de
compulsion, il n'y a rien de gras ni de sucré qui ne puisse passer, et dans des quantités effrayantes. Je redonne l'exemple de mon billet, ci-dessus, où je disais avoir mangé beaucoup de glaces !
seuls ceux qui me connaissent dans la vie peuvent mesurer à quel point la chose est inquiétante ! A la fin des repas de famille, la seule qui va refuser son esquimau ou le citron givré, c'est
moi, et pas par souci de ma ligne.


Je me rends compte que mes TCA font de moi une sorte de Dr Jekyll / Mr Hyde.


Tu dis : "Peut être que toi aussi tu devrais te faire aider et cesser de vouloir avancer seule. Juste une idée. J'avais consulté une toubib qui est face au parking de la préfecture en montant
sur la gauche... Elle m'avait bien aidé à comprendre certaines choses.."


Nous en avions parlé, toi et moi, il y a quelques mois, et je retiens l'adresse, bien que j'aie repéré depuis assez longtemps une personne qui devrait faire l'affaire, et assez près de l'endroit
où je travaille. Mais je n'ai pas le budget, j'attends que mon fils en ait fini avec son appareil dentaire...