Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 20:41

http://www.ebooksgratuits.com/html/st_exupery_le_petit_prince_fichiers/image032.jpgJe pleurais que personne ne s'intéressait à moi, et voilà que ce soir, je me trouve, alors que ce n'était pas prévu, face à l'allumeur dont je parlais dans ce billet, qui s'est pointé sans prévenir dans mon cercle d'amis, à l'occasion d'une promenade. Il y avait aussi un petit nouveau dans le groupe...

 

Je vous passe les détails, mais ça s'est terminé peu ou prou comme la dernière fois. Il s'est montré intéressé par ma compagnie exclusive pour disparaître ensuite sans laisser de trace.

 

En revanche, devinez quoi ? Le petit nouveau, auquel j'ai à peine parlé, toute occupée que j'étais par la présence de l'allumeur, figurez-vous qu'il veut me revoir ! Pour le peu de partage d'âme que nous avons eu, je suppose que c'est à mon corps qu'il en veut. Eh bien, c'est tout à fait rassurant pour mes complexes... par contre, je ne suis pas vraiment séduite, dans son cas.... Le monde est très mal fait !

En même temps, c'est celui dont je parlais dans ce billet qui est mon autre ; mais lui, il m'ignore, maintenant... Doublement mal fait, le monde !

Et, comme prévu, j'ai cessé d'être sereine entre les repas... je n'ai pas craqué, mais je sens bien qu'il s'en faut de peu.

L'exercice, maintenant, c'est de me dire qu'il n'y a aucun rapport rationnel entre mes frustrations sentimentales ou autres, et la quantité de nourriture que j'ingère.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Laurent 10/04/2012 22:36


Coucou !


Et bien, je vois pas mal de belles choses dans ce bulletin. Bon, effectivement, la vie est souvent mal faite et on est attiré par ceux (ou celles) qui s'interessent moins à nous.


Une chose importante, tu plais. Et ça, c'est vraiment important, rassurant, encourgeant, effrayant, plaisant, grisant (rayer la ou les mention(s) inutiles).


En tout cas, j'espère sincèrement que tu trouveras un homme qui prendra bien soin de toi !


A bientôt

Cicciotella 12/04/2012 21:02



Merci et je te souhaite la même chose, car je crois que c'est important pour toi aussi...



Jo-Elle 08/04/2012 07:49


Qouique des poilus ...


"ILS" ne s'épilent pas tous maintenant ????


Bonnes Fêtes de Pâques malgré "TOUS"

Cicciotella 08/04/2012 08:07



On ne doit pas fréquenter les mêmes !


Bonnes fêtes de Pâques.



Carmen 06/04/2012 16:53


Au moins il se passe des choses, c'est tout de m^me mieux que le néant, nan ?

Cicciotella 06/04/2012 23:24



C'est certain. Cela arrive à un moment où je préfère des ouvertures peu enthousiasmantes que le néant, de ce côté-là.



imaginer 06/04/2012 06:50


Aucun rapport rationnel, sans aucun doute, mais rapport émotionnel assurément.


Tu le sais, je suis actuellement la thérapie de Groupe avec les docs Apfeldorfer et Zermati, et plus je les vois, plus je les écoute, plus je me rends compte, et suis convaincue que toutes nos
envie de manger, nos craquages, sont déclenchés par les émotions, positives, ou négatives........


Apprendre à gérer les émotions, c'est ce qui est tellement compliqué....... Apprendre à ne pas anesthésier nos déceptions par des craquages, c'est un gros gros gros boulot......


Tes billets sont toujours très intéressants, et nous aide à progresser dans notre réflexion:-)


 

Cicciotella 06/04/2012 23:26



Oui, comme tu dis, un "gros, gros, gros boulot"...


Ça me réconforte presque que ça soit reconnu en tant que tel : je me sens moins nulle d'avoir échoué si souvent.


Ta remarque m'aide aussi beaucoup, donc, à observer mes propres pratiques. Mais il faut dire que je suis particulièrement sensible à l'échec sentimental, sans doute parce qu'à l'origine, c'est le
seul domaine où je ne concevais pas d'échouer...