Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 20:39
http://imblog.aufeminin.com/blog/D20090623/205974_921437560_malade-chien_H134954_L.jpgOn connaissait la nourriture-psy, la nourriture-nounou, la nourriture-récompense, mais tout ça, c'est du thérapeutique, et il ne manquait plus que la nourriture garde-malade.

Aujourd'hui, vers le repas de midi, et sous un prétexte complètement débile (il y avait 400 g de pain intégral qui risquait de se perdre, mon fils a préféré en prendre un autre et ça allait être gâché parce que je n'y avais pas droit sur ce repas-là : eh ben tant pis, on l'aurait jeté ou utilisé autrement !), j'ai bâffré, pain, fromage, rillettes, enchaîné sur les crèmes-dessert de mon fils et fini par une barre de chocolat au lait (beurk) qui m'a tellement écoeurée (non, décidément, j'aime moins le chocolat qu'autrefois) que ça a mis un point final à toutes les dérives pour la journée et jetée sur mon canapé, complètement démoralisée.

Il n'empêche que je l'ai fait. J'incriminerais bien le désormais bien pratique psychodrame familial de dimanche dont je ne suis toujours pas vraiment sortie, mais ce serait un peu facile, maintenant. Je suis une grande fille et je suis censée me prendre en charge !
Et cela a accompagné un mal de tête à sauter au plafond, des sinus encombrés, des oreilles bourdonnantes et coulantes, et pour finir une toux quasi-permanente, et de l'hypothermie (selon mon fils, qui m'a ensevelie sous les couettes). J'ai dormi (forcément, des digestions pareilles, c'est inhabituel et ça épuise).

Je me rends compte en reprenant les billets de ce blog que j'ai toujours arrêté très nettement les efforts chaque fois qu'il y avait un petit raté dans ma santé, sauf une fois où j'ai voulu laisser la fièvre faire son "petit travail de nettoyage" sans l'entraver par des digestions laborieuses, et, donc, j'ai beaucoup maigri cette fois-là.

Ce soir, comme je me sens mieux que dans la journée, que je me suis réchauffée, me suis reposée au lieu d'avancer mon travail (aïe, aïe, aïe pour demain), et ai commencé à prendre des médicaments, j'ai complètement contrôlé mon apport (poulet grillé et un fenouil cru sans assaisonnement).


Je réitère mes voeux de bonne santé à tous : on ne fait vraiment rien d'intéressant sans ça !

Partager cet article

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Jo-Elle 13/01/2010 19:06


Pour le pain qui reste tu ne connais pas encore ma recette de "pain pas perdu" alors !!!!


Cicciotella 13/01/2010 20:13


Je ne peux pas y mettre de matière grasse, en principe : mais avec la boulimie-à-rillettes que j'en ai fait, j'aurais aussi bien dû mettre en pratique ta bonne recette sans danger !


Tydruk 08/01/2010 16:41


Comme toi, j'ai souvent du mal à jeté de la norriture en général et du pain en particulier. Je me force à le faire de temps en temps en me raisonnant ("si je le mange, c'est moi qui fais office de
poubelle, une idée lu chez Isabelle il y a un temps déjà") mais au fond, ça me déplait fortement.

Bon rétablissement et surtout, beaucoup de sommeil et n'oublie pas la tisane au miel :-),
Tydruk


Cicciotella 10/01/2010 13:26


Je me souviens que nous avions toutes deux trouvé le point commun de parents qui avaient souffert de la faim : difficile de ne pas avoir l'impression de les gifler leurs souffrances chaque fois que
nous jetons de la nourriture.

Je n'ai malheureusement plus de miel. Dommage : son action antiseptique aurait été un plus.


Astrid 08/01/2010 09:45



Je suis d'accord avec l'idée que tu as dans ta réponse au commentaire de Carole : gamberger, ça fait mal ! Alors même si j'envie beaucoup les jeunes femmes qui peuvent, telles Isabelle, faire un
vrai travail d'introspection pour lutter contre leurs dérives alimentaires, j'ai depuis un moment déjà compris que cette méthode n'était pas faite pour moi. Parce que plus je réflêchis, plus je
suis mal et plus je bouffe ! Je suis donc condamnée à rester une idiote toute ma vie (je rigole : j'essaie de ne pas trop l'être tout de même...) !
Prends soin de toi. Plein de grosses bises de bon rétablissement.



Cicciotella 10/01/2010 13:29


C'est un peu la raison pour laquelle les quelques psychothérapies entreprises n'ont pas abouti (à part le fait qu'elles furent réduites à une dizaine de séance de chaque) : je me rends compte que
je réfléchis trop avec ma logique, et n'admets que les éléments qui s'intègrent dans une logique. Ceux qui ne le sont pas, je ne les admets pas. Or tout n'est pas logique, dans nos mécanismes,
j'imagine.
Tu es loin d'être idiote. Gros bisous.


Carole M 07/01/2010 23:54


Ne sois pas trop dure avec toi la belle, tu peux t'accorder un peu de dérives sans tout remettre en question sans te fustiger avec violence le moral...
Je ne suis pas inquiète pour toi, je sais que tu vas faire le necessaire...
Pour ce qui est de penser que nous sommes grandes et donc que nous ne devrions plus faire des "bétises " de ce style, tu sais bien que ça na rien à voir...
quelques fois c'est notre cerveau qui reprend le contrôle, il faut être consciente de cela et ne pas culpabiliser d'avoir quelques coups de faiblesse. l'important c'est que ça ne dure pas...
Je te fais de gros bisous
Carole M


Cicciotella 08/01/2010 09:21


Je faisais 90 kg ce matin, bien plus lourde que dans la journée d'hier...
Pour l'instant, je contrôle toujours. Je suis un peu tristounette, mais l'ambiance est bonne au travail ce matin, et je suis si fatiguée que je n'ai pas la force de gamberger (ça doit être ça, la
solution pour aller bien).
Merci de ton soutien.


capucine 07/01/2010 22:27


Tu as bien rattrapé ton écart, alors oublie le! Je me répète, mais il faut vraiment que tu arrives à te reposer ... Surtout, ne culpabilise pas! Il me semble que tu te mets beaucoup de pression ...
Toi qui adores lire, tu devrais t'offrir un week-end sous la couette, avec quelques bons bouquins, ... et une petite cure détox (thé vert, légumes, ... etc) ... Et vraiment 2 jours sans sortir de
chez toi ... Qu'en penses-tu ? Bises.


Cicciotella 08/01/2010 09:19


Pourquoi pas ? De toute façon, avec ma toux et la neige qui s'annonce pour dimanche, l'ambiance cocooning est de rigueur... Merci de ta sollicitude !