Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 21:54

http://img.over-blog.com/600x450/1/97/16/81/Campanie--Italie-du-Sud-/Musee-archeologique-de-Naples/Taureau-Farnese.jpgCe soir, mon fils, qui se destine à la médecin et qui a un profil de thérapeute depuis sa plus tendre enfance, exaspéré de voir son chocolat, ses biscuits, son fromage disparaître, et de s'apercevoir que je mange plus que lui, un ado (il est le monsieur Jourdain de Zermati : il mange quand il a faim et a une silhouette de rêve), m'a traînée à la balance presque de force. Sa voix apaisante contrastait avec la fermeté de sa prise : "Oui, oui, je sais bien qu'on est le soir, que tu es chaudement habillée... On retire deux kilos, allez, trois, mais tu montes sur cette balance...

- Inutile, je bouffe en continu depuis le dix janvier, je dois faire 150 kg...

- Sûrement pas, et ça serait bien que tu en aies une petite idée...

- J'en ai une grande idée : je pèse TROP.

- On va essayer de savoir à quel point ; tu te diras que tu feras de toutes façons moins demain matin."

 

Je me laisse convaincre, je monte et je pousse un hurlement : 86,6 kg !

Même toute habillée, même à la fin d'une journée où j'ai allègrement outrepassé la raison et la satiété, c'est affolant !

J'ai remercié mon fils de m'avoir ôté l'illusion, et de peser 150 kg (c'est fou comme c'est confortable, de se mettre au maximum, ça met au-dessus des remèdes en même temps) et de n'avoir pas tant grossi que ça (mon jean's, toujours lâche, m'a induite en erreur).

Petit sourire satisfait de mon rejeton devant mes remerciements et le serment solennel de laisser désormais intactes ses provisions.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Fleur d'Avril 28/02/2012 10:54


Je n'en suis même pas là de remonter sur la balance... et plus de fils à la maison sous la main...

Cicciotella 28/02/2012 19:45



Je sais comme c'est dur, de regarder les conséquences de ses actes en face... quand les compulsions sont des actes extérieurs à nous, que nous subissons, dont nous sommes les victimes. Me
trompé-je ?



Tydruk 14/02/2012 21:25


Alors, comment ça va depuis ? :-)


J'ai beaucoup aimé ton article.

Cicciotella 25/02/2012 20:53



Ça n'allait pas tellement mieux...


Je fais justement un billet à ce sujet. Merci de ton passage !



Moune 05/02/2012 13:07


C'est donc zermati qui gagne sur ce coup là !

Cicciotella 08/02/2012 22:03



Sur la ligne de mon fils, oui.


De mon côté, ce n'est toujours pas possible.



stephanie 05/02/2012 12:02


Il est bien ce petit, tu féliciteras sa mère ! Il a raison de te forcer à ne plus faire l’autruche. L’hiver est très dur à passer, il faut essayer de le maîtriser un peu sans trop
se laisser aller. Je t’en parle en connaissance de cause, j’ai changé trois fois mon fusil d’épaule en moins d’un mois. J’ai tenté de reprendre le régime, mais le froid, la fatigue, les virus, le
besoin d’énergie, j’ai tenu quatre jours puis me suis goinfrée les trois suivants, perdant tout le bénéf des quatre jours… pour au final décider d’accepter temporairement ma reprise, de faire
avec le temps d’avoir la force et les conditions pour m’y remettre. C’est une course de fond, pas un sprint, je fais donc ce qu’il faut pour stabiliser et arrêter d’affoler l’aiguille de ma
balance. Les kilos qui tiennent chaud je les éliminerais doucement au retour des beaux jours, d’ici là je me contente de ce que j’ai, de ce que j’ai déjà perdu, et j’arrête de noyer ma déception
que ce ne soit pas plus et plus vite dans la course aux calories et l’escalade des kilos repris. Tu me soutiens ? On fait pareil ensemble ? On stabilise sans chercher à maigrir, sans culpabiliser
et avec la joie du parcours déjà effectué sans penser à celui qu’il reste ? Aller, dis oui ! Pour moi :-)

Cicciotella 08/02/2012 22:05



Bien sûr que je te soutiens.


D'abord, parce tu es mon amie. Ensuite parce qu'on est tellement en accord que ce serait vraiment bête de ne pas profiter de nos rebonds pour se suivre et s'épauler, et, pour finir, parce que
j'adore l'humour qui se dégage de ce message.


On stabiliser dans un premier temps, et on voit ce qu'on arrive à comploter ensuite.



Carmen 05/02/2012 11:45


Nos enfants sont épatants, avec grande gentiellesse ils savent nous recadrer. Quelle belle reconnaissance ils nous renvoient dans ces moments là.


Ne te remets pas au régime dans l'immédiat, je pense que tu es à saturation. Stop simplement le surplus alimentaire sans trop te prendre le citron. Ca devrait se stabiiiser , tu verras ensuite
une phase d'attaque  aux premiers beaux jours. Et un dernier petit conseil pour la route si tu permets : admets ton corps tel qu'il est aujourd'hui au regard des autres, tu verras ça aide
bien à moins  bouffer. Bises Ciciotella

Cicciotella 08/02/2012 22:05



Je crois aussi que les beaux jours, comme souvent, m'aideront à me reprendre en main. Bises, merci.