Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 10:49

http://www.passeportsante.net/DocumentsProteus/images/hypothyroidie_pm_sommaire-1.jpgBatterie d'examens et d'analyses en tous genres (il me reste encore une mammographie, et ça sera tout).


Je confirme le diagnostique d'"anémie hypochrome monocytaire", de carence martiale (pas assez de fer), ET, ce qui expliquerait mes cycles irréguliers et trop abondants (et tant d'autres choses), une hypothyroïdie !

 

  • Un manque d'énergie et de la fatigue.
  • Une frilosité.
  • Un gain de poids.
  • Un rythme cardiaque ralenti pouvant causer un essoufflement.
  • Une irritabilité et parfois un état dépressif.
  • Des crampes, des raideurs musculaires et des douleurs aux articulations.
  • Des cheveux secs, une perte de cheveux.
  • Des ongles cassants.
  • Des cycles menstruels irréguliers et des menstruations plus abondantes.
  • Une confusion, une difficulté à se concentrer et des pertes de mémoire.

 

 

Souce : www.passeport-sante.net (j'ai ignoré les symptômes qui ne me correspondaient pas)


La ménopause et pré-ménopause ne sont pas encore pour tout de suite, mais j'ai commencé à discuter de la question avec la remplaçante de mon gynéco qui m'a été d'un grand soutien, comme vos messages privés, pleins de compréhension, là où j'attendais une volée de bois vert.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cicciotella - dans Documents - Informations
commenter cet article

commentaires

Jo-Elle 14/08/2010 07:23



Oui et depuis plus de 10 ans


En augmentation de doses très régulièrement... de 50 à 125 maintenant...


Et une de mes belles-soeurs vient de le découvrir aussi....



Cicciotella 17/08/2010 13:25



J'entends de plus en plus souvent parler de problèmes de thyroïde... Même à l'époque où je ne savais pas en
souffrir moi-même, cela m'avait frappée.



Jo-Elle 12/08/2010 12:29



Bienvenue au club.... du Lévothyrox



Cicciotella 12/08/2010 20:42



Ah, mince, toi aussi !


Ça rassure et ça agace, en même temps, de comprendre pourquoi on a tant de peine à perdre, avec tous les efforts qu'on fait.



Giuliabella 12/07/2010 13:07



tu n'as pas du voir mon dernier article... ;)


 


je suis contente que tu te penches sur le sujet, par contre, je pense que c'est important pour la suite de ton histoire...



Cicciotella 31/07/2010 15:34



OK. Garde courage quant à toi. J'ai hâte de te lire.



Giuliabella 12/07/2010 10:33



bienvenue au club ma belle !


je ne l'ai plus, moi, la thyroïde, car en plus de la thyroïdite (hypo), j'avais un énorme nodule pas très catho et scouic, on l'a enlevée... depuis, je n'ai que des emmerdes, mais ça, c'est une
autre histoire.


je reviens rapidement sur ton article, celui juste avant : je ne vais pas m'étendre, car je suis pressée par mes 3 monstres en vacances, mais... il faut vraiment que tu travailles sur
l'acceptation de toi, ça peut plus durer ! que tu veuilles perdre du poids, c'est une chose, que tu veuilles t'embellir, c'est super, mais pourquoi conditionner la rencontre amoureuse avec tout
ça ? laisse toi une chance, bon sang, l'amour ne se résume pas à une histoire de cellulite et de peau. Et si dans ta tête c'est étroitement lié, je t'en prie, essaie de travailler sur le sujet...


 


(désolée, j'espère ne pas avoir été trop brutale, j'aimerais vraiment que tu entendes mon message)



Cicciotella 12/07/2010 11:20



Aïe, zut, tu n'as plus de thyroïde ?! J'imagine de quelles emmerdes tu peux parler ! Et je ne suis pas sûre que ça soit
"une autre histoire", et il est certain que ça doit rendre ta perte de poids encore plus difficile. Chapeau bas pour tous tes efforts !


Tu n'as pas été "brutale" du tout, ne t'inquiète pas... pas plus que moi je peux l'être, alors ça va très bien avec le paysage ! J'explique les liens que je fais entre le physique et l'amour peut-être parce que je dois avoir une représentation conditionnelle de l'amour. Quand je regarde autour de moi, c'est la
seule qui existe vraiment. J'ai reçu des messages privés qui m'expliquaient, à l'aide de leur propre expérience, qu'un homme n'aime pas une femme uniquement parce qu'elle est fertile, et que tous
les hommes ne placent pas l'amour dans la viande. Ça me fait bien plaisir, sans ironie, de penser que je n'ai pas encore fait le tour de la question et qu'il me reste des hommes intéressants à
connaître.