Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 00:45

http://lesideesdachille.files.wordpress.com/2008/03/f-decran-de-paques-1.jpgSamedi après-midi : crise d'hyperphagie


Dimanche matin : petit-déj excessif (des sucres rapides), après-midi : gâteaux, oeuf de massepain.

Douleurs abdominales


Lundi : on continue avec le chocolat (que je n'aime pas plus que ça et que j'apprécie étrangement cette fois).


Mardi : repas normaux, c'est-à-dire non conformes aux règles de Montignac

Insomnie, nausées.


Mercredi : réception d'amis : j'ai fini les meringues et les sablés caramel salé-chocolat.

Douleurs abdominales. Retour d'un contour peu agréable au toucher.


Jeudi : compulsions et repas pantagruéliques, mon fils me dispute.

Instabilité de caractère, cyclothymie, caprices, maux de ventre.


Vendredi : petit-déjeuner Montignac, repas Montignac, souper : une clémentine.

Digestion laborieuse toute la journée, m'ordonnant de ne prendre qu'un fruit le soir.


Par contre, j'ai réussi à garder la pêche, de la force, et de la gaieté (à part jeudi), pour ranger ma maison, recevoir mes amis, partir faire mon sport, et tout cela pratiquement sans caféine.

Ca veut quand même dire que je ne peux pas avoir d'énergie sans une forme ou une autre de dope... Ca me fait peur d'en être consciente.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Carole M 11/04/2010 14:53



La conscience n'évite pas le danger mais elle aide quand même à tenir le cap je pense..
Tu es bien courageuse miss. EN toute humilité bien sur..
Carole M


 



Cicciotella 11/04/2010 18:22



Merci. Continue à bien profiter du printemps à Toulouse !



stéphanie 10/04/2010 13:48



Puisque tu en es consciente, pourquoi ne pas lever un tout petit peu le pied? Tes programmes de la semaine sont peut-être trop ambitieux.


Il faut sans doute que tu n'oublie pas de garder des moments de calme et de repos, juste pour toi.


Enfin, je ne sais pas, mais pour mon exemple personnel, je ne mange et ne compulse jamais autant que quand mon emploi du temps est un tourbillon qui ne me laisse pas une minute. Une course
poursuite contre la montre.


Même si dans ce tourbillon plusieurs choses sont des activités pour moi. Il y a un moment où le corps, le cerveau et les cellules tirent un signal d'alarme, c'est peut-être par le biais de ces
besoins de sucré et de quantité et de baisser les armes sur un point: la nourriture. Alors je me dis qu'il vaut mieux les baisser sur un autre point. Baisser la barre plus exactement, si elle a
été mise un peu trop haut. Pas possible de tout assumer, tout le temps sans que ça craque d'un côté.


Ce n'est peut-être pas ton cas, mais si ça peut servir...


Bisous et plein de courage par la pensée.



Cicciotella 10/04/2010 19:13



En effet, ça marche souvent comme ça : dans une journée extrêmement minutée, où l'on va me rogner sur mes pauses pour me donner des tâches imprévues, j'aurai tendance, si en plus le repas prévu
est calorique à ne pas chercher de plan B, comme si je méritais une compensation, et de faire une pause dans les efforts alimentaires, parce que je fais trop d'efforts ailleurs
Je n'ai pas le réflexe de certaines de me dire qu'il faut renforcer l'effet stress et suractivité en mangeant léger.


Un médecin m'a dit comme toi, sur l'effet anxyolitique de la nourriture : il préfère que ses patients domptent le stress et le surmenage en mangeant trop qu'en se dopant aux substances chimiques
diverses. A l'arrivée, les dégâts sur la santé sont moindres !


Bises, Stéphanie, merci d'être venue poster.



Giuliabella 10/04/2010 09:52



ça veut aussi dire que comme le dit Corinne sur mon blog, on ne peut pas être partout à la fois, et ça aussi, ça me chagrine... remise ?



Cicciotella 10/04/2010 11:06



Remise, oui, dans la mesure où l'obsession alimentaire semble avoir disparu en 24H et que je pèse à nouveau 86,8 kg... Mais je me regarde d'un oeil inquiet... C'est dur, la confiance...