Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 10:56
Je me permets de dupliquer son billet, sans le copier, car je crois qu'il faut assurer à ce webdocumentaire interactif la publicité que mérite son originalité de forme, même s'il ne m'apprend pas - vieille briscarde de la lutte contre les kilos que je suis - grand chose de nouveau sur le fond.
On fait un tour aux Etats-Unis, en France. Le credo consiste à désormais vouer l'obésité morbide à l'opération chirurgicale. Le documentaire montre qu'il y a tout un contexte qui est difficile à contourner et qui rend inopérante une surveillante alimentaire.

Il me vient l'envie de renvoyer ceux qui liraient ce billet et seraient prêt à prendre cela pour argent comptant, et ne la connaîtraient pas à Carole. Il y a des choses importantes à tirer de son parcours sans sleeve, by-pass, anneau, etc.
Repost 0
Published by Cicciotella - dans Documents - Informations
commenter cet article
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 09:21
La vue du retour de ma culotte de cheval dans le miroir de la piscine me l'a rappelée à mon bon souvenir... Je l'avais oubliée : jusqu'ici, elle était tapie dans mon "gras global". L'obésité avait eu le mérite de l'envelopper, comme un gant de boxe enveloppe une main et fait oublier sa vraie forme.
Le "dégraissage" actuel me fait retrouver la disproportion que j'avais : grosse ou moins grosse, elle a toujours, ou légèrement déséquilibré, ou carrément défiguré ma silhouette, selon les moments.
Je sais depuis récemment qu'au lieu de me mettre au régime quand j'étais jeune, j'aurais dû faire une liposuccion, comme ma meilleure amie (elle vient parfois me lire sans commenter : bises, S. !), qui a depuis une silhouette idéale sans faire autre chose, côté alimentaire, que "veiller à ne pas exagérer". On dénonce enfin le rôle dans le parcours vers l'obésité que jouent les régimes et les yo-yo.
Cette dénonciation vient trop tard pour moi, tout comme la prise de conscience du rôle de la liposuccion dans mon cas précis. Et je refuse de l'envisager maintenant : dans 10 ans, ménopause ! sous l'effet des hormones, mon problème ne sera pas le haut des cuisses mais les hanches et le ventre.


La natation et les sports d'endurance vont résoudre une partie du problème entre temps, mais je vais voir ce que je peux faire par ailleurs.

NB : l'image que je mets en illustration n'est pas une photo de moi.
Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 07:46
Poids : 90,6 kg (perte de 800 g)

IMC : 29,9  => Surpoids (je ne suis plus obèse !)

Mensurations :
Poitrine : 102 cm (- 1 cm) => total perdu : 7 cm
Taille : 87,5 cm
(aucun changement) => total perdu : 13,5 cm
Hanches : 106 cm (+ 1 cm
) => total perdu : 7 cm
Bassin : 116 cm (- 1 cm) => total perdu : 6 cm
Cuisses : 67,5 cm (- 0,5 cm) => total perdu : 6,5 cm

Je résiste tant bien que mal à des petites envies d'aliments plus caloriques, je donne parfois dans l'ascétisme ("Non, je ne monterai pas le chauffage, j'ai du gras à brûler" : tu parles d'une fanatique ! promis, je n'ai fait ça qu'une fois), en m'en méfiant toutefois : rien de tel que de frustrer un besoin légitime de manger pour se retrouver à gérer une mutinerie générale !
Résultat honnête pour une semaine : perte de 800 g et le contour est grosso modo en perte lui aussi.
Sur ce, je pars préparer mon sac de piscine.
Bon dimanche à toutes et à tous.
Repost 0
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 13:29
A quoi vois-je que l'automne s'avance à grands pas ?
Au retour des larmes faciles.
OK, je suis une grande sensible à plein temps, mais je ne pleure pas à tous les coups, tout de même, à la belle saison !

Depuis quelques jours, j'ai le rimmel qui coule à tout propos. Tout à l'heure en lisant le blog de Patrick, l'autre jour avec celui de Carole, il y a une heure en disant à un inconnu que mes soeurs étaient de chics filles, en disant à une collègue la semaine dernière que je découvrais avoir besoin de bouger, ou en ayant des pensées sentimentales, tristes ou inquiètes.

Là où ce billet a quelque chose à voir avec ce blog, c'est que c'est un symptôme de dépression saisonnière qui ira en s'accentuant (mon pic, c'est fin novembre-début février) et que la dépression saisonnière a pour conséquence une hyperphagie, pour ne pas dire des crises de boulimie, et de la prise de poids.

Le challenge va être d'essayer de lutter contre cette tendance, que j'avais un peu oubliée, dans l'euphorie de mon été plein de courage.

Si vous regardez le schéma que j'ai en dessous du blog, vous constaterez qu'avant cette dernière période d'amincissement, il y en a eu une autre, presque aussi aboutie, moins rapide, parce qu'au contraire de la dernière, je ne faisais pas de sport, et qui a complètement capoté vers décembre.



C'est déjà assez dur de pleurnicher pour un oui ou pour un non (je me sens la spectatrice stupéfaite de mes montées lacrymales !), si en plus il faut que je grossisse en même temps !...
Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 19:47
Et voilà comment on se fait rattraper bêtement dans la ligne droite !
Non, non, pas d'hyperphagie, de boulimie ou je ne sais quoi... (on n'a pas tout perdu quand même).
Mais je me retrouve à une réunion de travail à l'heure de midi, et voilà, distribution de pan bagnat-mayonnaise, fromage, biscuit au chocolat.
Cela aurait pu s'arrêter là, mais le soir, hop, hamburgers-frites.

Alors là, ça s'appelle un coup de frein, je vais mettre des jours à distiller tout ça !

Je vais de ce pas préparer mon sac de piscine pour demain, mais je peste contre moi-même. J'aurais dû assumer d'être la seule à ne pas manger et avoir la patience d'avoir une pause pour filer acheter quelque chose de plus maigre dans la supérette d'en face.

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 19:04
Le mercredi matin, je pars travailler un peu plus tard. J'ai dormi presque à volonté, j'ai pris le temps de me pomponner (oh, si peu) et soudain, je me regarde dans la glace et je me suis plue... plu ? je ne sais plus cette règle d'orthographe-là !

Le visage a dégonflé, les bras se sont raffermis miraculeusement, et je me souris sans effort.
On voit bien que je ne suis plus une jeune femme (j'ai une vilaine ride qui se creuse entre les sourcils et qui n'était pas là l'an dernier, j'ai des marques bizarres sur le sternum, on dirait des vergertures... un problème de collagène ? du coup, mes décolletés ne font pas l'effet qu'ils devraient) mais telle que je suis, je m'accepte de mieux en mieux.

Je suis consciente que c'est un billet agaçant à lire, mais je me suis détestée si longtemps que pour moi, c'est merveilleux de l'écrire et de partager ça avec vous. J'aimerais que vous vous rappeliez d'une ou plusieurs choses que vous avez aimée(s) ce matin dans votre miroir et que vous me les confiiez, si vous le voulez, ici...
Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 19:57
Le 1er septembre 2009, j'avais émi un projet de reprise en main détaillé, très axé sur le relooking, la beauté.
On ne va pas dire que je renonce, mais je vais également et surtout relooker ma maison.

J'ai découvert quelque chose de très troublant après avoir eu une fugitive perspective : la vente de mon appartement. Ce dont je me contentais ne me paraissait plus assez bon pour un éventuel acheteur...! Salles de bain, cuisine, salon, terrasse... il y a beaucoup à refaire, et parfois de l'urgent.
J'envisageais alors des... travaux ! lesquels étaient si alléchants qu'ils ne pouvaient que me faire regretter ensuite de quitter l'appartement.
Alors, le projet de vente étant parti, j'ai le projet de vivre dans une maison qui me plaise et me convienne, afin que si un jour je le revends effectivement, j'aie un peu profité de son agrément et des travaux que j'y aurai fait !

Je conclus sur cette manière que j'ai toujours eue de bâcler tout ce qui me concernait et de peaufiner ce qui était à l'usage des autres. Pourtant, j'ai mon petit égocentrisme personnel et portatif (il en faut un minimum pour tenir un blog ) mais alors je ne l'utilise vraiment pas d'une manière extrêmement constructive-version-BTP.

Je ne voudrais pas qu'il m'arrive ce qui m'est arrivé à l'époque où j'étais locataire, avant de quitter mon appartement, pour "faire bon effet le jour de l'état des lieux", je m'étais mise à tout repeindre, à mettre du mastic aux fenêtres, tout en pestant et en me disant que j'aurais pu faire tout ça avant, au moins j'en aurais profité !

Samedi, je commence les travaux.
La perte de poids m'a redonné une énergie phénoménale, et il paraît que bricoler fait maigrir... alors...

J'ai nagé mes 1000 m ce soir, j'ai toujours la pêche (90,8 kg ce matin).
Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 20:52
roll-on et vernis à onglesBen oui, je suis zhéroïque !

Alors je me suis fait un bon petit-déjeuner, un bon déjeuner, un bon dîner... qui ne font pas grossir.
Et je me suis acheté au passage de quoi sentir bon (déo-roller sport bio) et me refaire les ongles (couleur rouille irisée).
On parlait manucure pendant la pause de midi et je n'avais pas trop envie de montrer les miens, tout ébréchés et pas vernis.
Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 08:49
Poids : 91,4 kg (aucun changement)

IMC : 30,2  => Obésité de grade 1 : obésité modérée ou commune

Mensurations :
Poitrine : 103 cm (aucun changement) => total perdu : 6 cm
Taille : 87,5 cm
(- 0,5 cm) => total perdu : 13,5 cm
Hanches : 105 cm (- 1 cm
) => total perdu : 8 cm
Bassin : 117 cm (- 1 cm) => total perdu : 5 cm
Cuisses : 68 cm (- 1 cm) => total perdu : 6 cm

En cinq jours, le changement est quand même sympathique, même si je pèse le même poids.
Pour la taille, je suis passée sous le nombre (88 cm) au-dessus duquel on est sûr d'avoir de graves ennuis de santé à la clef : OUF ! Maintenant, il faut s'en éloigner à tire-d'aile.
Après une très longue période de "blocage", la partie sud du corps dégonfle. Je me souviens d'un mois d'août où je perdais à la taille, mais c'est tout. Le bassin, notamment, restait enfermé dans sa bouderie.
Repost 0
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 20:12
Par jeune, j'entends ici "jeune homme" ou "jeune fille", c'est sans doute plus blessant qu'une maladresse de tout-petit, que j'excuse à l'avance, si atroce qu'elle puisse être.
L'autre jour, au cours d'une discussion sur la forme physique, alors que l'un de ces post-pubères progéniture d'amis ne voyait pas pourquoi l'exercice physique pourrait être un besoin physique à satisfaire (ma thèse : le mouvement est aussi vital pour le corps que la nourriture), j'ai lâché tout à trac mon parcours : 30 kg pris en 5 ans à lire sans bouger et 10 kilos perdus en deux mois avec la reprise de l'exercice physique.
Il a éclaté de rire, suivi par les autres moins de vingt ans. Je me suis pincée.
Qu'est-ce qui était drôle ?

Après avoir longtemps réfléchi (parce que je ne voyais vraiment pas et que j'étais trop vexée pour leur poser directement la question), j'ai supposé que c'était de m'imaginer pendant cinq ans gonfler comme une baudruche avec la lecture, que leurs profs leur recommandent (à tort, donc), puis dégonfler en faisant du sport (c'est grotesque, une grosse qui fait du sport) qui devait être irrésistible.

Elles m'ont tellement énervée, vexée, scandalisée, ces petites limaces fashion qui ne font pas de sport et imaginent qu'ils n'auront jamais à le payer, que maintenant, je n'ai plus le choix : la prochaine fois que je les croise, je serai plus mince, et la fois suivante, plus mince, et la suivante, je les écrase au volley, à la piscine ou n'importe quoi...
Grrrrrrr !

Cicciotella en mode "L'Humanité est un cafard, la jeunesse est son ver blanc" (Desproges)
Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article