Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 16:16

Pas de compulsion, la force d'admettre quand j'ai assez mangé et quand une portion de plus va désorganiser mon équilibre, quand un aliment est désirable ou indésirable... mais non pas forcément en écoutant mon corps, http://fraisalo.f.r.pic.centerblog.net/8987niq4.jpgmais ma tête.

 

Je relis un peu chaque soir "Montignac pour les Nuls" et je m'étonne de ne pas avoir mieux retenu certains passages. Soit je confondais avec la première version du régime, soit la deuxième... pourtant, je croyais avoir mieux prêté attention à la 3ème version.

Parmi mes erreurs, il y a quand même d'avoir cru qu'un yaourt normal et à 0% étaient à peu près équivalents, que le quinoa était forcément requis dans les repas protido-glucidiques, alors qu'on peut l'employer où l'on veut (ah, les bons taboulés et poivrons farcis dont je me suis privée à tort !), que la charcuterie était permise (alors qu'elle ne l'est que lorsqu'elle est artisanale et en petites quantités : que de choucroutes de médiocre qualité pèsent sur ma conscience !).

Enfin, ce que je subodorais, pour l'avoir chaque fois constaté sur ma balance, mais les produits laitiers, surtout quand ils sont frais, ne sont vraiment pas les bienvenus dans un régime : le petit-lait est hyperglycémiant.

 

En tout cas, depuis cette reprise en main, jour après jour, je perds une, deux centaines de grammes, chaque fois, sans rebond.

 

Qu'est-ce qui m'aide ?

 

Mardi 20, un homme que je trouve charmant, m'a parlé en particulier une bonne heure, a conclu, comme moi, que nous avions passé un très bon moment ensemble. La discussion nous a montré (mais je le savais déjà) que nous étions plus que compatibles du point de vue des convictions, du mode de vie, de la sensibilité éthique, politique, etc. Ça n'ira pas plus loin (depuis il y a eu quelques discussions, mais parfaitement anodines et devant témoins). Je sais que je ne lui plais pas plus que ça, mais j'essaie de rester sur cette bonne impression... Je l'évite même - pathétique ! - de crainte qu'une froideur ne vienne flanquer en l'air une illusion d'avoir plu. Illusion que j'entretiens sciemment.

Je n'ai pas envie de me retrouver à devoir gérer une déception, je sais à quels sommets elles mènent.

Pas de déception quand on feint de croire qu'on plaît tout en sachant qu'on ne plaît pas : le régime vient alors pour renforcer une position de force imaginaire avec le monsieur...

Ouais, pathétique ! mais je n'ai que ça, les filles, dans ma vie ! l'illusion... Laissez-la moi !

En échange, je vais essayer de maigrir concrètement.

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 10:35

balance-250.jpgPoids : 84,4 kg (- 1,8 kg)

IMC :  27,9 => Surpoids

Mensurations:
Poitrine : 99 cm 
(- 1 cm
) => total perdu : 10 cm
Taille : 85 cm
(+ 1 cm) => total perdu : 15,5 cm
Hanches : 100,5 cm
(- 0,5 cm) => total perdu : 15 cm
Bassin : 112 cm
(- 0,5 cm) => total perdu : 11 cm

Cuisse : 64 cm (+ 1 cm) => total perdu : 10 cm

 

Je n'ai pas fait ma gym aussi assidûment qu'au départ de cette reprise alimentaire ; cette dernière a connu également quelques rechutes.

J'ai un moral très fluctuant, à l'image du temps et de mon chagrin ou de ma résignation à avoir une vie de femme désertique.

D'une certaine manière, j'ai quand même l'impression de tenir le bon bout et mes échecs m'ont appris beaucoup sur ma manière de fonctionner en cas de ceci ou de cela. J'espère que cela atténuera les choses.

Repost 0
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 08:33

http://1.bp.blogspot.com/_vCITSrOBCqo/R6FLy4hS20I/AAAAAAAAIV4/qwtXaOFtR94/s400/colere2.jpg... pour avoir une approche moralement et philosophiquement satisfaisante, c'est-à-dire apaisée, de la nourriture. J'ai nommé cette approche largement inspirée de Zermati et Apfeldorfer, dont j'ai lu assidûment articles et vidéos ces derniers quinze jours.

J'ai souvent tenté l'aventure, et j'ai toujours pris alors non pas un peu de poids mais beaucoup de poids !

 

Qu'en est-il cette fois-ci ?

Dimanche 4 mars, je pesais 84, 4 kg, soit une prise de 400 g "grâce" à ce mode alimentaire apaisé ! Je ne me suis pas alarmée, pensant poétiquement, rousseauiste en diable, que mon corps "cherchait sa réaction", et assez tranquillisée par le fait que mon bol alimentaire était plus restreint que de coutume, même s'il était plus calorique. C'est sensé n'avoir aucune importance, n'est-ce pas ? Pas de "restriction cognitive" au programme, hein ?

 

Et voilà. Samedi 10 mars, je fais : 86,2 kg !

 

Colère dévastatrice.

On arrête tout de suite le massacre.

Ça n'a jamais marché avec moi (apparemment, ça marche avec d'autres et encore, je n'ai pas vraiment beaucoup de témoignages allant dans ce sens) et ça me pousse un peu plus dans la pente où je glissais. Qu'est-ce qui m'a pris de croire que ça allait marcher cette fois ?

Retour à la case Montignac, restrictions cognitive et tout le bataclan, à vie s'il le faut, mais pas prendre 2,2 kg en quinze jours alors que c'était exactement ce que je souhaitais perdre (et que j'aurais pu perdre, vu que je n'ai pratiquement eu aucune compulsion pendant cette période).

Je suis dans une colère, mais une colère...

Repost 0
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 19:50

http://3.bp.blogspot.com/-sjKHjNtkw9w/TmCqhuQ65QI/AAAAAAAAMs8/4P3q2-KjJXg/s1600/chips.gifTrès curieuse période. D'abord, j'ai toujours des compulsions, mais j'arrive à "dialoguer" un peu avec elles, à démystifier leurs "bonnes raisons" de s'imposer à moi et au final, je ne mange pas tant que ça. Je dirais même que j'ai tendance, au fil de la journée, à manger de moins en moins car je prends de plus en plus conscience d'être rassasiée et parfois, je ne dîne même pas.

Négatif :

* le peu que je mange est extrêmement calorique (déjeuner du jour : chips, sandwiches industriels)

* je pense que mes compulsions sont liées à mes frustrations présentes.

* je ne me sens ni "dégonfler", ni "maigrir" ; je ne suis pas allée me peser, tant je sens bien que "bof"

Positif :

* c'est la première fois de ma vie que je mange de moins en moins au fur et à mesure qu'une journée s'avance

* si je mange peu mais très calorique, ça veut dire que j'ai tordu le cou à la fameuse "restriction cognitive" .

 

Mes frustrations ? Comme d'habitude, comme chaque année : je fais une rencontre où un homme paraît s'intéresser à moi (je ne m'étendrai pas sur la réalité ou l'illusion de cette impression : l'important reste que j'en ai eu l'impression) et qui me laisse brutalement  tomber sans donner suite.

novembre 2010 : j'ai eu l'impression sur le coup que je gérais la frustration alors que cette date m'a vue ensuite "replonger" comme on pourrait dire de drogués ou de délinquants.

août 2011 : alors là, la déconvenue a été terrible : il avait sacrément l'air intéressé, lui. J'y ai trop cru.

mars 2012 : jamais un homme si grand, si avenant, si "bien sous tous rapports" ne s'est scotché à moi aussi vite et presque immédiatement dans un cercle, cherchant à me connaître, tout cela pour me lâcher ensuite. Et moi, j'aimerais bien savoir ce que j'ai pu dire ou faire pour décourager une aussi bonne volonté : ça me servirait vraiment de le savoir, car je suis... désespérée !

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 12:08

Poids : 84,4 kg (+ 400 g)

IMC :  27,9 => Surpoids

Mensurations:
Poitrine : 100 cm 
(+ 2 cm
) => total perdu : 9 cm
Taille : 84 cm
(- 1 cm) => total perdu : 16,5 cm
Hanches : 101 cm
(- 0,5 cm) => total perdu : 14,5 cm
Bassin : 113 cm
(aucun changement) => total perdu : 10 cm

Cuisse : 63 cm (aucun changement) => total perdu : 11 cm

 

Grande inquiétude, j'ai quand même vraiment eu l'impression de surveiller mon alimentation ces derniers jours car mes compulsions ont disparu. J'ai marché hier, j'ai fait de la gym... Je verrai ce qu'il en est la semaine prochaine.

Repost 0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 22:15

Gym-Direct8.jpgAujourd'hui, sur le plan alimentaire, je n'ai rien contrôlé du tout !

J'ai eu beau me répéter les belles paroles glanées çà et là sur le G.R.O.S. ou sur le nouveau site d'Apfeldorfer et de Zermati, rien n'y a fait. J'ai dû m'engloutir (entre autres) une boîte et demie d'assortiments de gâteaux...

Mais j'ai tenu parole et j'ai fait une heure de gym, avec l'émission de Direct 8 que j'ai enregistrée. Il y avait encore une demi-heure, mais je saturais et j'ai préféré m'arrêter avant la fin. Ce n'est pas la séance de gym où j'ai été la plus glorieuse, mais j'étais contente de voir que j'aimais bien sentir un peu mes muscles, que ça me détendait beaucoup.

Peut-être que les endorphines, sécrétées régulièrement, vont contribuer à me déstresser un peu et à me faire entrer dans un cercle vertueux où, naturellement, j'en demanderais moins à la nourriture ? Pour ça, il faudra que cette heure de gym soit quotidienne.

Je l'espère car je sens bien que je glisse vers le même endroit que d'hab...

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 11:15

balance-250.jpgPoids : 84 kg (+ 3,2 kg)

IMC :  27,7 => Surpoids

Mensurations:
Poitrine : 98 cm 
(+ 3,5 cm
) => total perdu : 11 cm
Taille : 85 cm
( + 5 cm) => total perdu : 15,5 cm
Hanches : 101,5 cm
(+ 2,5 cm) => total perdu : 14 cm
Bassin : 113 cm
(+ 3,5 cm) => total perdu : 10 cm

Cuisse : 63 cm (+ 1 cm) => total perdu : 11 cm

 

Pas de bilan depuis le 8 janvier ?! pfffff !

 

Je reprends lundi 27 février la rédaction de ce bilan, après avoir acheté - ENFIN - une barrette de mémoire vive et ma vie d'internaute en est changée !

 

Habituellement, on a tendance à être moins assidu quand on ne respecte pas ses engagements alimentaires envers soi-même (et un peu envers les lecteurs) mais pour moi, c'est presque autant parce qu'ouvrir une page pouvait me prendre jusqu'à dix minutes ! Et au boulot, je préfère ne pas surfer pour autre chose que le boulot...

 

Me voilà donc. Les chiffres ci-dessus parlent d'eux-mêmes, j'ai perdu tout le bénéfice de la séance de travail avec mon thérapeute au printemps dernier. Je suis revenue à la croyance néfaste que manger beaucoup est nécessaire à ma survie, que je ne tiendrai pas face au stress avec un bol alimentaire restreint. Le retour du soleil m'a un peu aidée, mais il n'y a pas eu de miracle.

 

Mon jean's était resté large longtemps, maintenant, il commence à serrer, et je ne peux plus mettre les jolis collants que je m'étais payés pour me récompenser d'être passée sous la barre des 80 kg... Tocsin !

Repost 0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 21:20

Bonsoir,

Un long billet que j'ai essayé de vous écrire entre deux hoquets d'agonisant de mon ordinateur pourvu d'une mémoire vive de 191 Mb (les connaisseurs ont dû bien rire) et de programmes lourds s'étant effacé, j'en écris un plus bref pour vous dire que je ne vous oublie pas, que je vais attendre d'avoir racheté une barrette de RAM et je reviendrai avec plusieurs billets en retard.

J'espère que vous allez bien, à bientôt.

¨PS : je suis passée sur les sites de plusieurs d'entre vous, je n'ai pas réussi à laisser des messages partout, souvent, quand j'ouvre les fenêtres, en fait elles ne s'ouvrent pas, elles "moulinent" dans le vide.

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 21:54

http://img.over-blog.com/600x450/1/97/16/81/Campanie--Italie-du-Sud-/Musee-archeologique-de-Naples/Taureau-Farnese.jpgCe soir, mon fils, qui se destine à la médecin et qui a un profil de thérapeute depuis sa plus tendre enfance, exaspéré de voir son chocolat, ses biscuits, son fromage disparaître, et de s'apercevoir que je mange plus que lui, un ado (il est le monsieur Jourdain de Zermati : il mange quand il a faim et a une silhouette de rêve), m'a traînée à la balance presque de force. Sa voix apaisante contrastait avec la fermeté de sa prise : "Oui, oui, je sais bien qu'on est le soir, que tu es chaudement habillée... On retire deux kilos, allez, trois, mais tu montes sur cette balance...

- Inutile, je bouffe en continu depuis le dix janvier, je dois faire 150 kg...

- Sûrement pas, et ça serait bien que tu en aies une petite idée...

- J'en ai une grande idée : je pèse TROP.

- On va essayer de savoir à quel point ; tu te diras que tu feras de toutes façons moins demain matin."

 

Je me laisse convaincre, je monte et je pousse un hurlement : 86,6 kg !

Même toute habillée, même à la fin d'une journée où j'ai allègrement outrepassé la raison et la satiété, c'est affolant !

J'ai remercié mon fils de m'avoir ôté l'illusion, et de peser 150 kg (c'est fou comme c'est confortable, de se mettre au maximum, ça met au-dessus des remèdes en même temps) et de n'avoir pas tant grossi que ça (mon jean's, toujours lâche, m'a induite en erreur).

Petit sourire satisfait de mon rejeton devant mes remerciements et le serment solennel de laisser désormais intactes ses provisions.

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 22:01

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/90/Brioche_des_Rois_dsc06781.jpgLe mois de janvier, ce sont les assemblées générales, les lotos de toutes les associations, les invitations de tous les ours qui ont pris de bonnes résolutions ou des grands communicants qui ont toujours un truc à fêter pour "créer du lien". Et devinez ce qu'on mange ? La brioche des rois. Encore que, sous l'influence des parisiens, très nombreux à s'expatrier dans le Sud-Est, on se soit mis à la galette (et même pas la vraie, il a fallu la fourrer à la frangipane).

Autant la galette me laisse impassible, autant je n'arrive pas à dire non à une brioche, à moins de refuser l'invitation.

Hélas, j'ai des obligations dans les associations.

Je vous donne un truc que j'ai découvert ce soir, sans même le faire exprès, mais que je vais sûrement réutiliser.

Pendant la distribution des parts, j'ai dû m'éclipser pour prévenir de mon retard, car la réunion s'était prolongée. A mon retour, toutes les parts avaient été attribuées, et on m'avait oubliée. Je ne me suis pas manifestée (grrrrrr ! tout le monde mange), voulant laisser faire le Destin. Mais ce dernier a été gardien de ma ligne (à mon grand dam) et je suis partie le ventre vide, sans même un verre de cidre, puisque, quand je prends le volant, même le cidre est de trop.

Du coup, je n'avais plus de prétexte pour foirer mon repas du soir, qui fut également exemplaire.

Repost 0
Published by Cicciotella - dans journal intime
commenter cet article