Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : En cheminant vers mon poids set-point
  • En cheminant vers mon poids set-point
  • : Blog créé pour garder une trace des évolutions de mon poids (de préférence vers l'allègement), ce blog est devenu une sorte de journal de forme, point de départ de communication avec d'autres blogs s'intéressant aux mêmes choses.
  • Contact

Archives

5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 04:07

blessure_abandon.gifdu Dr Daniel DUFOUR.

 

C'est un livre que j'ai achevé il y a quelques jours et que j'ai blogué ailleurs.

 

Souffre d'abandonnite qui, dès le stade foetal (parent non désirant, mort d'un jumeau), son enfance (parent toujours non désirant, éducation chez un tiers, séparations familiales...), a subi l'impression ou l'expérience d'être abandonné, rejeté, pas aimé, sous-estimé. Ce traumatisme, que Dufour n'hésite pas à qualifier de meurtre, est ensuite réactivé par toute expérience mineure ou majeure de même coloration que nous ne manquons pas de vivre dans notre vie d'adulte : deuils, divorces, séparations, mutations professionnelles d'un conjoint, d'un enfant, désaccords, etc.

La clé de la guérison, c'est le court-circuitage du mental, ce faux ami. Il nous aide à bâtir une résilience de secours en expliquant ("Maman ne pouvait pas faire autrement que de me laisser à ma grand-mère, elle était malade"), en déniant ("J'ai eu une enfance plutôt heureuse, je n'ai manqué de rien, après tout") ; mais à long terme, il nous a tellement coupé de nos vraies émotions en nous empêchant d'exprimer peur, colère, tristesse que celles-ci remontent et s'imposent à nous, notamment par le biais de maladie ou de problèmes comportementaux fondés sur ces émotions-là. Retrouver notre vraie émotion devant notre abandon, sans chercher à la juguler, même si elle nous gêne, c'est la garantie de finir par s'en débarrasser, pour l'avoir exprimée une bonne fois.

 

Je pense que j'ai suivi une thérapie comportementale qui utilisait cette technique sans que mon thérapeute m'en informe ce mois d'avril 2011... pour l'instant, les effets sont stupéfiants sur la régulation de mes compulsions...

Je découvre finalement bien tard qu'avec un mental très fort, c'est finalement une bénédiction que d'avoir la larme facile : cela m'informe qu'il y a une émotion réelle, et ça m'interroge, ça m'empêche de court-circuiter la conscience de l'émotion sous la rationalisation.

Repost 0
Published by Cicciotella - dans Documents - Informations
commenter cet article
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 21:24

http://img.medisite.fr/nodes/contents/Pr%C3%A9vention/Comment_reconnaitre_des_calculs_biliaires%20/une240.jpgJe me réveille depuis ce matin avec des douleurs abominables du côté droit du ventre, près du foie, et soudain, pensant à mon père, je me demande si ma vésicule ne m'enverrait pas de ses nouvelles...

Je fais une recherche sur internet, et voilà ce que je trouve :

Perte de poids rapide. Des études ont révélé que les personnes qui perdent plus de 3 livres par semaine, à l’occasion d’un régime amaigrissant, ont davantage de risque de calculs biliaires que celles qui perdent du poids plus lentement5. D’après ces mêmes études, suivre une diète très pauvre en calories (environ 800 calories par jour) mène à la formation de calculs chez 10 % à 25 % des individus (le tiers de ces calculs étaient symptomatiques, c’est-à-dire qu’ils provoquaient une crise de colique biliaire). On croit que le taux de cholestérol dans la bile augmenterait, car le foie métabolise davantage de gras (dont le cholestérol) en période d’amaigrissement.

Le pire, c'est que c'est sûrement ça. D'autres passages de l'article disent que les plus touchées sont les femmes obèses qui font le yo-yo. Il va falloir que j'aille voir un médecin pour en avoir le coeur net.

Repost 0
Published by Cicciotella - dans Documents - Informations
commenter cet article
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 19:28

Non, non, je n'ai toujours pas succombé.

Je donne l'info, comme ça, gratos, juste pour le plaisir de vous voir tomber à la renverse, comme moi. J'ai retrouvé un bout de papier dans ma poche, donné par ma mère, je transmets avant de jeter le papier.

 

Un repas composé de : Calories Un repas composé de :
205 ml de soupe chinoise 52 kcal

juste un pain au chocolat

(100 g)

truite au four (100 g) 120 kcal
salade verte + 1 cuill. à soupe de vinaigrette 48 kcal
une tranche de pain complet (30 g) 73 kcal
une tranche de fromage de chèvre à pâte molle (30 g) 62 kcal
mandarine 47 kcal
TOTAL  = 402 kcal !

 

Un pain au chocolat, c'est aussi calorique un repas léger !

Quand on pense à quelle vitesse on peut l'engloutir avant de se laisser tenter par un deuxième !

 

VADE RETRO !

Repost 0
Published by Cicciotella - dans Documents - Informations
commenter cet article
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 10:18

Voyant que les compulsions ne revenaient pas, j'ai décidé de reprendre mon régime, un peu plus confiante en moi. C'est vrai quoi, c'est décourageant, quand Docteur Jekyll fait des efforts de chien (sans compter les efforts financiers : manger correctement a un prix) et que, d'un coup, tu as Mister Hyde qui fonce vers la cuisine et s'empiffre du premier truc grossissant rencontré !

 

Je me suis remise à la lecture des principes Montignac, histoire de réviser un peu, et je panique, parce que la version 2010 est elle-même un peu révisée, à cause des erreurs faites par les lecteurs précédents, et j'ai l'impression que les faux pas sont pratiquement inévitables, sauf à consulter en permanence le bouquin. Quant à la phase 2, elle me paraît nécessiter un calcul tel (moyenne des index glycémiques = 50 maximum) que les calculs caloriques, à côté, c'est du nanan.

http://www.librairiepantoute.com/img/couvertures_300/maigrir-avec-la-methode-mon-10.jpg

 

Je n'ai pourtant pas l'intention de faire autre chose : ses conseils alimentaires recoupent parfaitement mes choix alimentaires idéologiques et gustatifs. En effet, depuis toute jeune, je mange mes céréales complètes, riz, pain, pâtes, etc. Il propose de limiter les acides gras saturés, notamment la viande, et j'ai décidé d'aller dans ce sens-là. J'ai aussi décidé, puisque j'ai payé une thérapie pour cela, de sortir du mythe du fromage-salvateur, et, pour les personnes qui ont beaucoup de kilos à perdre, comme moi, Montignac conseille d'éviter les produits laitiers quelques temps, de remplacer par lait de soja ou d'amandes et le tofu. Tout correspond donc parfaitement à mes attentes. Il va juste falloir faire quelque chose que, par nature, j'ai du mal à faire : organiser mes menus à l'avance, cesser d'improviser dans les rayons de magasins, de façon à ne pas risquer de faire des erreurs.

 

Tout en lisant le bouquin (deux jours), j'ai mis en application partiellement ses conseils. Partiellement, parce que j'ai fini les yaourts, qui ne sont même pas à zéro pour cent, dans l'intervalle. Verdict : entre hier matin et ce matin, je suis passée de 91 kg à 89,2 kg !

Il n'y a pas que du hasard, du transit intestinal et de l'hormonal là-derrière !

 

Je me fixe 500g de perte moyenne par semaine, ce qui devrait m'amener à mon poids idéal raisonnable en mai 2012 (64 kg) et à mon poids idéal fantasmé (61 kg) en juin 2012. Je verrai entre-temps, miroir et mètre-ruban à l'appui, si je reste au premier ou si je vais jusqu'au second. J'ai déjà été au second ; j'y suis une bombe. Mais j'ai 20 ans de plus...

Repost 0
Published by Cicciotella - dans Documents - Informations
commenter cet article
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 15:21

Variez-vous la composition de vos petis déjeûners ? OUI

Utilisez-vous des aliments rassasiants sur chaque repas ? OUI

Buvez-vous au moins 1 Litre d'eau quotidiennement ? OUI

Essayez-vous d'introduire souvent de nouveaux aliments, moins connus ou... moins aimés ? OUI

Avez-vous des légumes surgelés nature dans votre congélateur ? OUI

Sur votre liste "shopping" inscrivez-vous des laitages allégés comme du FB, des yaourts, des petits suisses à 0% ? NON, en tout cas, pas régulièrement

Prévoyez- vous un aliment "plaisir" dans vos menus une fois par semaine ?  OUI, s'il n'y en avait qu'un

Respectez-vous les 30 min d'activité quotidienne, en moyenne ? NON

Avez-vous un pack d'eaux minérales en stock ? NON

Prévoyez-vous quelques variétés de poissons congelés "au naturel"  ? OUI

Mangez-vous au moins 2 fruits par jour ? NON, pas toujours

Pour les WW, consultez-vous votre liste alimentaire pour trouver de nouvelles idées ? NON

Savez-vous, en gros, ce que vous allez manger dans les 2 jours suivants ? NON

Utilisez-vous des thés ou tisanes comme élément de remise au calme ? OUI

Rangez-vous l'intérieur de votre armoire afin de retirer les vêtements devenus trop grands ? OUI

Savez-vous différencier votre soif de votre faim ? NON, pas toujours

Prévoyez-vous au moins 3 légumes par jour, pour les 3 prochains jours ? NON, j'achète au fur et à mesure

Avez-vous des boissons light en réserve ? NON

Utilisez-vous des sorbets pour vous faire plaisir ? NON

Achetez-vous des fruits pleins de vitamine C ? OUI

Pensez-vous à avoir toujours sous la main, du jambon de porc ou de volaille dégraissé ou découenné ? NON, pas toujours

Achetez-vous plusieurs litres de lait d'avance ? OUI

Comptez-vous au cours de la journée vos PP déjà utilisés ? NON

Vos menus du lendemain sont-ils prêts d'avance, sur le papier ? NON

Regardez-vous, si vous en avez un ou plusieurs, vos livres de recettes WW ? NON

Cuisinez-vous de plus grosses quantités dont vous congelez une partie afin de prévoir pour un jour de grande fatigue ? OUI

Pensez-vous que vous allez réussir votre perte de poids ? OUI

Regardez-vous l'intérieur de vos placards pour voir ce qu'il pourrait manquer pour vous aider à réussir ? OUI

Vous demandez-vous pourquoi vous avez envie de perdre du poids ? OUI

Repost 0
Published by Cicciotella - dans Documents - Informations
commenter cet article
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 08:22

Depuis que j'ai décidé que j'allais cesser de vivre comme si j'avais 90 ans et des os rongés par l'ostéoporose (depuis août 2009, donc), voilà que je sors, que je randonne, que je canoéise (aurai-je inventé un mot ?), que je danse, que je beach-volleye, que je badmintonne, etc.

Le problème, c'est le pique-nique. Comment manger des choses qui ne viennent pas flinguer votre régime Montignac ? Même topo au boulot, dont la cantine est particulièrement dangereuse, je l'ai maintes fois constaté. Y respecter à la lettre son régime consiste trop souvent à écarter de son plateau la moitié des choses payées par le ticket.

 

Le pique-nique traditionnel est de tous les dangers, sans parler des associations glucides à index glycémique élevé et lipides. Les sempiternelles chips, par exemple. Les sandwiches gras. Les taboulés huileux et autres salades composées de pâtes et de riz...

 

Cet été, j'ai souvent apporté l'énorme pastèque ou les melons.

 

J'ai aussi trouvé dans mon bouquin quelques recettes (© Montignac) qui m'ont sauvé la mise :

 

1/ Les sandwiches :

au pain complet, celui que je fabrique moi-même (du coup, je n'en mange pas tous les jours), avec de la farine intégrale de grand épeautre (celui de la photo, c'est pour rire, c'est un pain de seigle raté).

http://a21.idata.over-blog.com/0/55/65/30/seiglerate.jpg

Garnitures possibles
 a) à la salade b) sauce d'accompagnement c) protéines animales
salade, concombre, tomates, carottes crues, artichauts, purée de lentilles vertes, purée de pois chiches, oignons, champignons, poivrons fromage à 0, yaourt à 0%, moutarde, cottage cheese à 0% saumon fumé, harengs, thon au naturel, blanc de poulet, filet de dinde, jambon blanc (maigre)

 

2/ Les repas de fruits :

* fruits frais

* fruits secs (abricots, figues)

Si on a des efforts à fournir l'après-midi, il vaut mieux les accompagner de protéines : amandes, noisettes, noix, ou même un yaourt buvable.

 

Aujourd'hui, sortie canoë, j'ai opté pour les sandwiches !

Repost 0
Published by Cicciotella - dans Documents - Informations
commenter cet article
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 17:23

http://www.bouillon-de-couture.fr/images/products/large_454_metre-ruban.JPGLes confessions d'une accro du shopping, ce n'est pas ici ; du coup, j'achète si rarement des vêtements que je perds un peu de vue où j'en suis par rapport à eux (en plus, on sait qu'il y en a qui "taillent grand" ou petit).


Je vais donc me faire un pense-bête ici. Donc ne vous dérangez pas pour écrire un commentaire, sauf, bien sûr, si le sujet vous inspire. Je vous lirai, comme toujours, avec beaucoup d'intérêt.

 

1/ La conversion des tailles de vêtements, selon les pays du monde.

 

2/ Les tailles en lettres ou en chiffres, selon nos mensurations.

Repost 0
Published by Cicciotella - dans Documents - Informations
commenter cet article
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 10:49

http://www.passeportsante.net/DocumentsProteus/images/hypothyroidie_pm_sommaire-1.jpgBatterie d'examens et d'analyses en tous genres (il me reste encore une mammographie, et ça sera tout).


Je confirme le diagnostique d'"anémie hypochrome monocytaire", de carence martiale (pas assez de fer), ET, ce qui expliquerait mes cycles irréguliers et trop abondants (et tant d'autres choses), une hypothyroïdie !

 

  • Un manque d'énergie et de la fatigue.
  • Une frilosité.
  • Un gain de poids.
  • Un rythme cardiaque ralenti pouvant causer un essoufflement.
  • Une irritabilité et parfois un état dépressif.
  • Des crampes, des raideurs musculaires et des douleurs aux articulations.
  • Des cheveux secs, une perte de cheveux.
  • Des ongles cassants.
  • Des cycles menstruels irréguliers et des menstruations plus abondantes.
  • Une confusion, une difficulté à se concentrer et des pertes de mémoire.

 

 

Souce : www.passeport-sante.net (j'ai ignoré les symptômes qui ne me correspondaient pas)


La ménopause et pré-ménopause ne sont pas encore pour tout de suite, mais j'ai commencé à discuter de la question avec la remplaçante de mon gynéco qui m'a été d'un grand soutien, comme vos messages privés, pleins de compréhension, là où j'attendais une volée de bois vert.

Repost 0
Published by Cicciotella - dans Documents - Informations
commenter cet article
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 08:03

 

C'est un fantasme fellinienne typique : Anita Ekberg, tous atouts naturels en avant, avec un verre de lait à la main.

La chanson a été reprise par Parmalat. Et on n'a jamais cessé de nous seriner que, sans lait quotidien, nous allions nous étioler, toutes nous casser le col du fémur quand nous serons vieilles, que nos enfants auraient une mauvaise croissance, etc.

J'ai déjà dit tout le bien que je pensais de ce matraquage (Marre du battage sur les produits laitiers, + un autre article que je ne retrouve pas).

J'ai lu le numéro 376 "Sommes-nous menacés de surpoids ? + "Un produit laitier, ça va...") d'Alternative Santé, avril 2010. Il dit tout pareil et même mieux.

Il semble y avoir un rapport (en tout cas, le même qu'entre la cigarette et le cancer du poumon) entre l'ingestion exagérée (plus d'un par jour) de produits laitiers et les infections ORL, le surpoids, les cancers hormono-dépendants...

Mieux : inutile de se surgaver en pensant à notre future ostéo-porose ! en fait, plus vous mangez des produits laitiers, plus vos chances d'avoir des fractures du col du fémur augmentent ! Charmant !

Il y a du calcium ailleurs, et à des endroits inattendus : salade, orange, choux...

On ne va pas se rendre malade pour aider une industrie agro-alimentaire complètement folle, qui épuise des vaches aux pis anormalement développés, à continuer à faire des profits sur une surproduction complètement inutile et dangereuse.

J'aime mon petit fromage les grands jours, j'aime bien un yaourt de temps en temps, un peu de fromage blanc en faisselle à 0% les jours de menace de craquage... mais je limite. Et les semaines où je n'en mange pas du tout, je ne grossis pas.

Repost 0
Published by Cicciotella - dans Documents - Informations
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 11:43
http://www.clairedeshayes.com/blog/images/dessindujour/cafe.pngC'est peut-être ça ?!

Cet été, quand j'ai repris l'activité physique (natation) et une surveillance alimentaire de type Régime Montignac phase I (séparer les glucides d'index glycémique moyen de la consommation de lipides d'au moins cinq heures, supprimer complètement les glucides à l'index supérieur à 50), j'avais aussi, par mesure d'hygiène plus que par conscience de faire un acte lié à l'amaigrissement, limité presque totalement le café caféiné.
Et je perdais mes deux kilos par mois.
La reprise du travail n'a pas trop bouleversé cette bonne résolution, jusqu'en novembre-décembre (date de ma traditionnelle dépression hivernale... même si elle n'est pas trop carabinée, cette année) où j'ai eu besoin d'un soutien caféiné. Ma bonne résolution de début novembre (je sentais arriver la cata et j'essayais de la conjurer, sans doute) n'a pas fait long feu.
Et ces derniers jours, j'en ai tellement bu (deux bols au lever, quatre tasses dans la matinée, trois tasses dans l'après-midi) que je n'arrive pas à m'endormir le soir, et je me lève surexcitée le matin.
Et j'ai sûrement compromis mon amaigrissement : Giuliabella, en me parlant de mon sommeil, m'a mise sur la piste.

Je suis retournée voir ce qu'en disait Montignac, et je n'ai pas cherché longtemps : dans la phase I (amaigrissement), il faut supprimer la consommation de café caféiné, car la caféine augmente la sécrétion d'insuline.
Quel est le problème, me demanderez-vous ? Sa thèse est que les obèses souffrent d'hyperinsulinisme.


L'insuline est une hormone censée faire baisser la glycémie pendant la digestion en faisant stocker le glucose excédentaire (non utilisable par le corps immédiatement) dans le foie et les tissus musculaires. La sécrétion d'insuline, chez quelqu'un qui n'a pas de problèmes de métabolisme, sera proportionnelle au glucose ingéré. Chez quelqu'un qui fait de l'hyperinsulinisme, l'insuline est supérieure aux besoins du corps et un chercheur (B. Jeanrenaud) a découvert que ce dépassement était proportionnel à l'IMC ! Or l'insuline a pour propriété d'inhiber la triglycédie-lipage, une enzyme qui a la propriété intéressante de destocker le gras de réserve.

Charmant, non, de savoir que notre corps refuse de destocker le gras (qu'on aurait alors pu brûler) juste parce que nous produisons trop d'insuline et pas forcément parce que notre repas a été trop calorique ?

Il va falloir que je fasse attention à ça, mais ce n'est vraiment pas la bonne période pour... Travailler sans me doper au café, c'est comme m'éclairer pour lire avec une lampe de poche au fond d'une cave ! Or j'ai besoin d'être performante, en ce moment. Tout le temps, en fait.
Repost 0
Published by Cicciotella - dans Documents - Informations
commenter cet article